Retour sur l'île - Une petite déception...

11/07/2018

Titre : Retour sur l'île

Auteur : Viveca Sten

Editions : Albin Michel

Prix : 22,00 €

Parution : 30 mai 2018

Nombre de pages : 448 pages

Genre : Thriller

Résumé : C'est l'hiver sur l'île de Sandhamn. La tempête de neige qui fait rage contraint les habitants à rester chez eux. Un matin, on découvre le cadavre d'une femme sur la plage : la célèbre correspondante de guerre Jeanette Thiels était connue pour son franc-parler avec certaines personnalités influentes, issues notamment du parti xénophobe Nouvelle Suède.
Crime politique ou vengeance personnelle masquée ? L'inspecteur Thomas Andreasson n'a pas le temps de répondre qu'un nouveau meurtre a lieu.

.

Rentrons directement dans le vif du sujet. Retour sur l’île de Viveca Sten m’a légèrement déçu. Ce n’est toutefois pas tant le roman en lui-même qui est en cause mais plutôt la certitude de l’adorer que j’avais en le commençant. Ça faisait un petit moment que j’entendais parler de l’auteure et ses premiers écrits me faisaient déjà de l’œil depuis plusieurs années. Chaque fois que je voyais Les Secrets de l’île, notamment, dans une librairie, je ne pouvais pas m’empêcher de le feuilleter, en grande partie à cause de la couverture qui m’attire systématiquement. Lorsque j’ai eu l’occasion de recevoir le tout nouveau livre de Viveca Sten, j’ai immédiatement accepté en étant persuadé d’aimer. Et malheureusement, mon trop grand enthousiasme a quelque peu « gâché » ma lecture… Je remercie toutefois les éditions Albin Michel pour leur envoi. 

Tout avait pourtant bien commencé. J’ai littéralement dévoré les 200 premières pages tant elles étaient addictives et l’histoire racontée prenante. Les chapitres sont très courts, ce qui apporte indéniablement du rythme, et la plume de l’auteure très fluide. Honnêtement, on ne voit pas le temps passer et vous comprendrez donc aisément ma frustration lorsque arrivé à la fin, je me suis dit : « tout ça pour ça ? ».

Car effectivement, le niveau du dénouement est clairement en-dessous par rapport au reste du roman. Non seulement toutes les réponses ne sont pas apportées (peut-être est-ce dû au fait qu’il y a une suite ?) mais, surtout, la solution m’a paru bien trop simpliste et pas plausible. En fait, j’ai trouvé que les agissements des protagonistes n’étaient absolument pas justifiés par leurs motivations, plutôt ridicules et peu crédibles. 

Je vous avoue donc m’être senti particulièrement embêté en refermant le bouquin car j’appréciais vraiment ce que je lisais, aussi bien l’intrigue que les personnages. La première, prenante et pleine de rebondissements qui vous tiennent en haleine, les seconds, attachants et bien exploités. 

Malgré les bémols soulevés, j’aurais tout de même tendance à vous recommander Retour sur l’île de Viveca Sten, surtout si vous avez lu les précédents « tomes » de cette saga avec personnage principal récurrent. Car même si j’ai été déçu par le final, le reste du roman m’a fait passer un excellent moment. Et puis qui sait, cette résolution vous convaincra peut-être davantage que moi ! 

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *