Brexit Romance, le retour attendu de Clémentine Beauvais !

22/08/2018

Titre : Brexit Romance

Auteur : Clémentine Beauvais

Editions : Sarbacane

Prix : 17,00 €

Parution : 22 août 2018

Nombre de pages : 456 pages

Genre : Littérature jeunesse

Résumé : Juillet 2017 : un an que « Brexit means Brexit » ! Ce qui n’empêche pas la rêveuse Marguerite Fiorel, 17 ans, jeune soprano française, de venir à Londres par l’Eurostar, pour chanter dans Les Noces de Figaro ! À ses côtés, son cher professeur, Pierre Kamenev. Leur chemin croise celui d’un flamboyant lord anglais, Cosmo Carraway, et de l’électrique Justine Dodgson, créatrice d’une start-up secrète, BREXIT ROMANCE. Son but ? Organiser des mariages blancs entre Français et Anglais… pour leur faire obtenir le passeport européen. Mais pas facile d’arranger ce genre d’alliances sans se faire des noeuds au cerveau – et au coeur !

.

Un grand merci aux éditions Sarbacane pour l’envoi de ce nouveau roman de Clémentine Beauvais qui, comme les précédents, se déguste sans modération !

 

Après le succès des Petites reines et, plus récemment, de Songe à la douceur, Clémentine Beauvais revient avec un roman plus imposant, en apparence plus romantique mais au sujet pourtant bien sérieux. Avec Brexit romance, l’auteure s’intéresse à travers la fiction à un sujet actuel qui a secoué l’Angleterre et, plus largement, l’Europe : le Brexit.

Roman choral, Brexit romance met en scène plusieurs personnages qui se connaissent, se rencontrent, œuvrent ensemble, à la manière des Petites reines, pour un projet commun : le contournement du Brexit.

Troupe joyeusement menée par Justine Dodgson, ces presque trentenaires participent à l’élaboration d’une start-up proposant, en apparence, des rencontres entre Français(es) et Anglais(es), en réalité des mariages anglo-français arrangés.

L’objectif ? Rester marié pendant cinq ans pour obtenir la double nationalité, française et anglaise. Finement pensé, le projet n’est pas sans risques et s’appuie de fait sur quelques règles, dont une : ne pas tomber amoureux de son/sa fiancé(e).

On retrouve avec beaucoup de plaisir l’écriture fluide, fine, parfois acerbe de Clémentine Beauvais qui, à travers son récit, dresse un portrait réaliste et terriblement juste de la jeunesse d’aujourd’hui, entre (in)souciance politique et relations amoureuses parfois chaotiques.

Car, aussi fantaisiste et rocambolesque que soit le concept de mariage pluvieux, on découvre à travers lui l’esprit pragmatique, dénué de poésie de l’héroïne qui voit dans le mariage non pas un pacte d’amour, mais un contrat d’intérêt entre deux êtres partageant les mêmes convictions.

Heureusement, les personnages de Clémentine Beauvais ne manquent jamais de relief, si bien que la Justine romantique et amoureuse finira par se dévoiler, au-delà de ses principes politiques en apparence plus forts que tout le reste.

 

Brexit romance est un roman qui se déguste, comme un bonbon doux-amer. Un récit à la fois fantaisiste et réaliste sur la jeunesse d’aujourd’hui, qui ne manque pas de fraîcheur. On lit Brexit romance comme on regarderait une comédie romantique, légère mais criante de vérité, sous couvert d’un climat politique complexe. A découvrir !

.

Chroniqueuse littéraire, je suis tombée dans la marmite de livres étant petite. Libraire dans l’âme, attachée de presse dans la vraie vie, je m’attache à transmettre le grand secret de la vie éternelle : la lecture (et la pierre philosophale pour les plus chanceux) !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *