Clean : une lecture plutôt mitigée !

25/08/2018

4

Titre : Clean

Auteur : Juno Dawson

Editions : Hachette

Prix : 18,00 €

Parution : 20 juin 2018

Nombre de pages : 380 pages

Genre : Jeunesse

Résumé : « Visage écrasé contre le cuir. Odeur de voiture neuve. Je ne peux pas bouger. J’ai été kidnappée. Je ne peux pas bouger. J’ouvre les yeux. Ça fait mal. Mais j’aperçois mon frère, Nikolai. ― Nik ? ― Tout va bien, Lexi, je vais te trouver de l’aide. Oh, putain, cette fois, il l’a fait. Il a décidé de me sauver. » Voilà comment je me suis retrouvée coincée au Clarity Centre, un hôtel de luxe pour les accros en tout genre. Pour moi, c’est un peu Alcatraz avec un spa. Chacun son poison. Pour Ruby, c’est la bouffe. Pour Kendall, c’est l’excès inverse. Pour Saif, c’est la drogue (aucune originalité), comme moi. Et Brady… Brady, le beau gosse de service, c’est un grand mystère. Bref, on forme une belle bande de déglingués. Et la nouvelle venue, Sasha, semble encore plus tarée que les autres. La grande question : sommes-nous prêts à être clean ?

.

Imaginez-vous coincé dans un hôtel de luxe pour les accro en tous genres. Chaque résident dans cet hôtel a une addiction plus ou moins grave. Certains sont ici pour contrôler leurs excès, comme Rudy, qui a du mal à se contrôler face à de la nourriture.

Quand nous commençons cette histoire, nous sommes un petit peu perdus puisque nous ne savons en aucun cas pourquoi ces jeunes adolescents sont enfermés. En effet, on sait qu’ils sont là pour gérer leur addiction, pour aller mieux, mais certains adolescents n’ont aucune raison d’être enfermés dans cet hôtel.

Pour ma part, il faut savoir que ça a été une lecture plutôt mitigée. Ce qui a rendu ma lecture compliquée, c'est le personnage principal qui m’a beaucoup agacée dès le début de l’histoire. C’était quelqu'un d'irritable, de détestable que j’avais envie de faire redescendre sur terre. C’est le genre de personnage avec lequel j’ai le plus de difficultés, puisque j’ai du mal à m’attacher à eux, à compatir même s’ils rencontrent les pires difficultés dans leur vie.

Cependant, je ne peux pas dire que j’ai détesté ma lecture, ou que je l’ai abandonnée… puisque ce n’est pas vrai. J’ai tout de même apprécié la façon dont l’auteur a décidé de développer des sujets délicats et difficiles comme l’addiction, le manque, les colères, la frustration, … C’est donc un roman important dans lequel il y a des messages d’espoir, d’amour, d’amitié. Ce que j’ai le plus apprécié dans ce livre, c’est que nous suivons des personnages tous différents les uns les autres, qui rencontrent des hauts et des bas et qui vont essayer par tous les moyens de se reconstruire. Le message le plus important que je retiens de cette histoire, c’est qu’avant de devenir clean suite à une addiction, il faut d’abord le vouloir.

Je pense que si le personnage principal du livre avait été un autre, ou si sa personnalité avait été différente, ce livre aurait pu être un coup de cœur. Cependant, cela n’a pas été le cas, ce n’est pas grave puisque je ne regrette pas d’avoir lu ce livre.

Je tiens d’ailleurs à remercier la maison d’édition de m’avoir envoyé ce livre, sans oublier les petites attentions qui étaient dans le paquet, c’est-à-dire un nuage de paillettes en raccord avec la couverture du livre. Ce sont juste les petites attentions qui font plaisir, mais en tant que lectrice j’apprécie quand la maison d’édition fait un minimum attention aux futurs lecteurs de leurs livres.

.

2 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *