La maison de Célia : un joli album !

30/08/2018

4

Titre : La maison de Célia

Auteur : Javier Martinez

Editions : Nathan

Prix : 11,50 €

Parution : 21 juin 2018

Nombre de pages : 40 pages

Genre : Jeunesse

Résumé : Célia aime beaucoup sa maison, elle a des tuiles qui brillent quand il pleut, deux balançoires, un escalier sur lequel son ours fait sa sieste. Mais Célia doit déménager, elle est triste de quitter sa maison. Au début, elle n'aime pas trop la nouvelle maison mais Papa installe un toboggan et son ours trouve un bel endroit où faire la sieste...

.

Aujourd’hui je suis ravie de vous retrouver pour une nouvelle chronique sur un album de littérature jeunesse, La maison de Célia, qui a été pour moi une très bonne découverte.

Dans cette histoire, nous allons suivre le personnage principal de Célia qui a une attache particulière à sa maison même si elle est loin de la perfection. En effet, quand il pleut il peut arriver qu'il y ait des petites fuites à l’intérieur. Elle a vécu toutes ses premières fois dans cette maison : sa première nuit, son premier repas, son premier anniversaire, … Mais le problème, c’est que Célia doit changer de maison et donc déménager. Elle va devoir faire ses adieux à cette maison qu’elle connaît par cœur pour aller habiter dans une nouvelle maison inconnue.

Célia va être confrontée à des choses difficiles à vivre, puisqu’il faut accepter de tourner la page et de recommencer. Elle a beaucoup de mal à apprécier sa nouvelle maison puisqu'elle ne la connaît pas. Mais une fois que son papa va installer un toboggan, toutes ses bonnes habitudes vont revenir et son sourire aussi. C’était juste une question d’adaptation, où un jeune enfant doit trouver de nouveaux repères, de nouvelles habitudes, …

J’ai trouvé que cet album était intéressant pour de jeunes enfants dans la mesure où on traite les émotions comme la tristesse, l’abandon, la solitude, la joie, … Cela peut aider de nombreux enfants à mettre des mots sur des maux. Sans oublier que le texte est simple et donc adapté à de jeunes enfants qui auront la chance de découvrir cette petite fille. Le petit plus de cet album, ce sont les illustrations qui sont très riches, très belles, très parlantes. 

Pour résumer, j’ai apprécié découvrir La maison de Célia et je n’hésiterai pas à le faire découvrir à mes prochains élèves. Si vous recherchez un album de littérature jeunesse qui parle d’émotions, de déménagement, je vous recommande fortement cette jolie pépite.

.

1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *