Elite : un Gossip Girl à l'espagnole pour Netflix ?

22/09/2018

« La lutte des classes », titre le compte Twitter de Netflix France et Belgique. Une accroche bien marxiste pour la toute nouvelle série espagnole dont on découvre une nouvelle bande-annonce tourmentée sur la plateforme de streaming. La sortie est quant à elle prévue pour le 5 octobre prochain. La lutte est pour très bientôt.

L’anticipation est grande pour élite. En effet, la série compte dans ses rangs trois acteurs de la série désormais mondialement connue La Casa de Papel. Il s’agit de Maria Pedraza, Miguel Herrán et Jaime Lorente, respectivement interprètes d’Alison Parker, de Rio et de Denver dans le programme à succès. On retrouvera également ces acteurs aux côtés d’autres nouveaux visages, et pas des plus méconnus puisque Danna Paola, qui fait partie du casting, est aussi l’une des actrices et chanteuses les plus populaires du Mexique.

Cette première bande-annonce, filmée à la manière d’un clip musical où l’on voit des corps onduler au rythme d’une musique pop américaine, annonce la couleur. Soirée chic où l’argent semble avoir coulé à flot autant que l’alcool. Les visages se succèdent, on y lit autant d’expressions suffisantes et incertaines que de regards vitreux et enfumés. Jusqu’au drame : des traînées de sang dans la piscine où ces regards de fêtards se posent sur un corps, incrédules.

https://www.youtube.com/watch?v=99Q-va5jLbY

La série, réalisée par Ramón Salazar et Dani de la Orden et écrite par Carlos Montero et Darío Madrona, nous plonge dans l’univers ultra compétitif et inégal d’une école huppée, Las Encinas, fréquentée par la jeunesse dorée d’Espagne jusqu’au jour où trois adolescents issus de la classe ouvrière y sont intégrés après la destruction de leur école par un séisme. La confrontation de ces deux milieux s’annonce intense et tumultueuse, surtout quand un crime est commis et qu’il faut alors trouver un coupable.

La lutte des classes, dans toute sa splendeur et sa cruauté, nous sera exposée pendant huit épisodes si l’on en croit les informations, huit épisodes où la jeunesse espagnole sera livrée à un système fait de privilèges et où les plus démunis se retrouveront aux prises de rouages impitoyables dont le spectateur vivra tous les remous. Rendez-vous donc le 5 octobre prochain sur Netflix, armés de vos faucilles et de vos marteaux, ou bien uniquement de vos télécommandes, le choix vous appartient.

La traduction, c’est sacré !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *