Une semaine dans l’incroyable bibliothèque de M. Lemoncello – Un second tome coup de cœur !

13/09/2018

Titre : Une semaine dans l’incroyable bibliothèque de M. Lemoncello

Auteur : Chris Grabenstein

Editions : Milan

Prix : 13,90 €

Parution : 22 août 2018

Nombre de pages : 288 pages

Genre : Énigmes, jeu de piste

Résumé : Quoi de plus passionnant, de plus fou, de plus drôle qu'une bibliothèque ? Kevin Kevner et ses amis en sont persuadés : rien ! Et pour le prouver, ils participent aux grands jeux bibliothiques organisés par l'excentrique M. Lemoncello. Au programme : des énigmes en tous genres et des adversaires coriaces venus de tout le pays.

.

Je remercie de tout cœur les éditions Milan pour l’envoi exceptionnel de ce tome 2. Rappelez-vous, il y a de cela plusieurs mois déjà, je vous parlais du tome 1, « Vingt-quatre heures dans l’incroyable bibliothèque de M. Lemoncello », qui avait été une excellente découverte. Cependant, il m’avait manqué un petit je-ne-sais-quoi pour que cette lecture soit un coup de cœur, j’avais donc hâte de me plonger dans le second tome afin de voir si ce serait le cas de celui-ci. Et bingo ! Ce tome 2 a été un vrai coup de cœur pour moi,  surtout grâce à un point en particulier. Je vous dis tout dans la suite de cet article !

 

J’ai tellement adoré me replonger dans l’univers de M. Lemoncello ! Ça fait plusieurs mois que j’ai lu le tome 1, et pourtant en ouvrant le tome 2, c’est comme si c’était hier que je découvrais les aventures de Kevin et ses amis. Je pense que cette saga littéraire est tout simplement en passe d’entrer dans mes favorites !

 

Dans ce second tome, une nouvelle compétition prend place dans la bibliothèque de M. Lemoncello. La compétition en question s’inspire des Jeux Olympiques et tient en 12 épreuves réparties sur 6 jours, avec une superbe récompense à la clé ! Les participants viennent des quatre coins des USA, une équipe de 4 est constituée pour chacune des 7 régions du pays, + l’équipe ayant gagné la première compétition, composée de Kevin, Akimi, Miguel et Sierra (Hallie s’en est allée vivre d’autres aventures), ce qui donne au total 32 participants.

 

Comme dans le tome 1, il y a de nouveau présence de rébus et énigmes en tous genres, mais un peu moins au profit d’autres types d’épreuves, dont je vous laisse découvrir le contenu par vous-mêmes. Dans tous les cas, la lecture est toujours aussi ludique et on aimerait tellement pouvoir prendre part à la compétition nous aussi ! Mais dans ce tome, l’auteur nous propose également une intrigue « secondaire » à la compétition, et qui amène un gros retournement de situation à un moment donné. Et me concernant, c’est le dénouement de cette sous-intrigue qui a fait que ce tome 2 est un coup de cœur. En effet, le résultat final est une mise en avant de la liberté d’expression, une dénonciation de la censure, etc., ce qui apporte un côté fort au roman, et qui m’a personnellement beaucoup touché. Rien que pour ça, ce livre mérite d’être mis entre toutes les mains !     

 

Concernant les personnages, c’était un réel plaisir de retrouver la petite bande que nous avons suivie durant le tome 1, mais également de faire connaissance avec de nouveaux visages. Je dois vous avouer que j’avais peur que ça parte dans tous les sens à ce niveau vu le nombre de concurrents dans la compétition, mais heureusement ça n’a pas été le cas puisque l’auteur se concentre surtout sur les personnages du tome 1 et la principale challenger du tome 2, Marjory.

 

Au niveau de la plume de l’auteur, celle-ci est toujours aussi prenante que dans le tome 1. Les chapitres sont courts, il n’y a pas de temps morts, pas de longueurs inutiles, on n’a pas le temps de s’ennuyer, l’action est constante, l’auteur va à l’essentiel : pour ça également, je recommanderais cette saga littéraire aux jeunes qui seraient rebutés par la lecture, parce qu’il est impossible d’être rebuté par M. Lemoncello, croyez-moi ! Par ailleurs, le livre est très « carré », dans le sens où tout est clair, le découpage de l’histoire est net et il est absolument impossible de s’y perdre. Enfin, tout comme dans le tome 1, j’ai adoré les références littéraires qu’a semées l’auteur tout au long du roman. D’ailleurs, vous pouvez toutes les retrouver dans une bibliographie à la fin du livre. Génial pour trouver plein d’idées de nouvelles lectures, non ?

 

Vous l’aurez compris, je vous recommande fortement l’intégralité de la saga « M. Lemoncello », et d’autant plus ce second tome qui a été un coup de cœur total ! En ce qui me concerne, il ne me reste plus qu’à patienter et espérer, puisque cette saga compte davantage de tomes mais qu’aucune date n’a encore été annoncée concernant une sortie de la suite en français.

.

Petite universitaire belge âgée de 25 ans, je passe plus de temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries qu’à bosser mes cours. Egalement fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’ado. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
2 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *