Faux amis - Un deuxième tome décevant...

29/10/2018

4

Titre : Faux amis

Auteur : Linwood Barclay

Editions : Belfond Noir

Prix : 21,90 €

Parution : 6 septembre 2018

Nombre de pages : 496 pages

Genre : Thriller/Suspense

Résumé : La ville de Promise Falls est sous le choc. L'écran du drive-in vient de s'effondrer en pleine séance. Bilan : quatre morts. Accident ? Acte malveillant ? L'impassible inspecteur Barry Duckworth enquête. Et un détail le perturbe : l'heure de l'explosion, 23 h 23 ; un chiffre qui évoque d'autres crimes non élucidés... De son côté, le privé Cal Weaver travaille sur une sombre affaire. Une effraction a eu lieu au domicile d'Adam Chalmers, ponte local décédé au drive-in. Le vol en question : des vidéos érotiques que le défunt réalisait dans son sous-sol... Qui apparaissait sur ces films ? Y a-t-il un lien entre tous ces faits divers ? Phénomènes étranges autour de la grande roue, agressions sur le campus, meurtres inexplicables. Un vent de panique souffle sur Promise Falls et l'heure est venue pour Cal Weaver et Barry Duckworth d'unir leurs forces. Mais par où commencer dans cette ville où tous les psychopathes du coin semblent s'être donné rendez-vous ?

.

Avant de commencer, je tiens à préciser qu'il s'agit d'une suite directe dans laquelle l'auteur spoile volontairement l'intrigue du tome précédent. Je vous recommande donc très fortement de commencer par Fausses promesses avant d'enchaîner avec Faux amis).

 

Souvenez-vous, en début d'année j'avais eu un coup de cœur totalement inattendu pour le premier tome de cette trilogie "Promise Falls", Fausses promesses. Il s'agissait alors du premier Linwood Barclay que je lisais et j'avais été agréablement surpris pas son style mais également par l'intrigue du roman. J'avais donc très hâte de me plonger dans la suite, mais malheureusement celle-ci n'a pas vraiment su combler mes attentes... Je remercie toutefois les éditions Belfond pour leur envoi. 

Je croyais que ça ne pouvait arriver que dans les trilogies Young Adult, mais visiblement même les thrillers peuvent souffrir du fameux syndrome du "deuxième tome". Vous savez, ce tome passerelle qui ne sert pas à grand chose si ce n'est faire le lien entre le premier et le troisième. Et c'est exactement ce que j'ai ressenti tout au long de ma lecture. Alors que l'intrigue de Fausses promesses était addictive et surprenante, celle de Faux amis m'a plutôt ennuyé. À part deux ou trois petits twists, j'ai trouvé que l'ensemble était loin d'être transcendant... La fin, notamment, m'a laissé assez perplexe puisque la question qu'on se pose depuis le départ n'obtient pas de réponse. Il faudra en effet lire la suite afin de connaître l'identité du tueur. Et ça, ça m'a vraiment dérangé. Là où dans l'histoire précédente, l'auteur avait su distinguer le fil rouge de la trilogie de l'enquête principale (avec des rebondissements et une révélation finale inattendue), ici les deux sont intrinsèquement liés et, par conséquent, le suspense reste entier. 

D'autre part, je n'ai également pas reconnu la plume de Linwood Barclay. Ça peut paraître bizarre dit comme ça, mais j'ai trouvé son style trop simpliste et finalement peu crédible. Je ne sais pas si c'est lié à la traduction, mais la grande majorité des tournures de phrases m'ont semblé maladroites, allant jusqu'à me rappeler l'écriture de Mary Higgins Clark (et ce n'est pas un compliment). 

Heureusement que les personnages ont su rattraper ces nombreux points négatifs car c'est vraiment grâce à eux que je suis resté accroché à mon livre. Même si au début il est assez difficile de se rappeler qui est qui (d'autant que tous les protagonistes sont liés les uns aux autres), petit à petit on parvient à remettre des noms sur des visages (enfin, façon de parler). On sent vraiment que l'auteur a souhaité approfondir les relations qu'ont développées ses héros au cours du premier tome et, surtout, mettre l'accent sur l'impact qu'ont eu les révélations finales de Fausses promesses sur celles-ci. En effet, quelques semaines à peine séparent les deux tomes, et le moins qu'on puisse dire c'est que les événements du premier ont très grandement affecté les personnages principaux (je pense notamment à David et à Barry Duckworth). 

En conclusion, Faux amis est clairement un tome de transition qui prépare le terrain pour le grand final de cette trilogie située dans la petite bourgade nommée Promise Falls. Même si j'ai été un peu déçu par ma lecture, je lirai néanmoins avec plaisir la suite car il me tarde vraiment d'avoir le fin mot de cette histoire. Je dis fin mot, mais en faisant quelques recherches il m'a semblé comprendre que l'auteur avait écrit un quatrième roman dont l'intrigue se déroule dans la même ville mais j'ignore encore si elle sera liée aux précédentes ou non. Je suppose donc qu'il faudra le lire pour le savoir ! 

.

3 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *