Gustave Eiffel et les âmes de fer - Un roman Coup de Cœur !

30/10/2018

Titre : Gustave Eiffel et les âmes de fer

Auteur : Flore Vesco

Editions : Didier Jeunesse

Prix : 15,90€

Parution : 16 mai 2018

Nombre de pages : 224 pages

Genre : Fantastique

Résumé : "Société très fermée recherche esprits logiques et cœurs aventureux."
À la lecture de cette étrange petite annonce, Gustave Eiffel, ingénieur fraîchement diplômé, tente sa chance. Le voici recruté par la S.S.S.S.S.S. : la Société Super Secrète des Savants en Sciences Surnaturelles, en charge de la protection du pays contre les créatures fantastiques. Après une formation musclée au combat, il rejoint une usine de métallurgie en tant que contremaître pour mener discrètement sa première enquête. On soupçonne en effet la présence d’un dangereux phénix, qui pourrait renaître de ses cendres et incendier la ville. Mais entre des ouvriers peu loquaces et un patron mystérieux, Gustave devra ruser pour découvrir la terrible vérité...

.

Il y a quelques temps maintenant, j’avais découvert la plume de l’auteur Flore Vesco, un peu par hasard, en lisant son roman Louis Pasteur contre les Loups Garous. J’avais été un peu interloquée par le roman au premier abord, parce que la couverture me paraissait assez enfantine alors que le texte destinait clairement l’ouvrage à des lecteurs plus avertis. Je m’étais pourtant félicitée d’avoir été au-delà des apparences en découvrant une plume acérée, des personnages bien écrits et des passages d’action plus que rocambolesques. Évidemment, quand j’ai vu que l’auteur avait sorti la suite de ce roman, je n’ai pas pu m’empêcher de me plonger dedans.

Je dis « la suite », mais il ne s’agit pas vraiment d’une suite à proprement parler. En effet, on retrouve certains des personnages du premier roman – notamment Louis Pasteur – mais beaucoup plus tard, dans un décor très différent. Il est donc tout à fait possible de lire ce roman sans avoir lu le précédent.

En effet, ici, Louis Pasteur, bien loin de ses années d’étude en classe préparatoire, est devenu l’un des membres les plus importants d’une société secrète, la S.S.S.S.S.S. : la Société Super Secrète des Savants en Sciences Surnaturelles. Celle-ci est depuis longtemps déjà en charge de la protection du pays contre tout type de créatures fantastiques, et Louis Pasteur avait été recruté à la fin du précédent roman. Nous le retrouvons donc alors qu’il cherche à recruter de nouveaux membres intrépides pour l’organisation. C’est à cette occasion que nous rencontrons un certain Gustave Eiffel, passionné par le métal et dont les jeux de mots souvent fâcheux désespèrent sont entourage.

Vous l’avez déjà compris à la note que j’ai donnée à ce roman, j’ai passé un excellent moment en compagnie de Gustave Eiffel. J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la plume de Flore Vesco qui permet vraiment un double niveau de lecture : les plus jeunes y sentiront surtout l’aventure et le rebondissement quand les lecteurs avertis verront sans problème tout l’humour de ce texte.

Ce nouveau tome des aventures de la S.S.S.S.S.S. est plein de fraîcheur et de bonnes idées. J’ai beaucoup aimé qu’on y retrouve certains des personnages du tome précédent tout en présentant de nouveaux scientifiques prêts à tout pour empêcher les créatures fantastiques de fuir. À titre personnel, j’ai préféré ce second tome au précédent (même si j’avais beaucoup aimé l’ambiance de cape et d’épée du premier) parce que dans ce tome-ci, Flore Vesco nous entraîne dans les méandres d’un univers steampunk que j’ai vraiment beaucoup apprécié. Par ailleurs, j’ai beaucoup aimé le personnage de Gustave – avec son côté un peu maladroit et qui manquait de confiance en lui.

En bref, Flore Vesco a tout bon avec ce nouveau tome des aventures de la S.S.S.S.S.S. et quant à moi, j’ai déjà hâte de lire la suite !

.

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
2 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *