Why Women Kill : tout ce qu'il faut savoir sur cette nouvelle série

24/10/2018

Marc Cherry, ce nom vous dit quelque chose ? S’il ne vous dit rien, peut-être l’évocation de Desperate Housewives et Devious Maids fera l’affaire. Car oui, Marc Cherry n’est autre que le producteur de ces célèbres séries qui ont marqué tout un pan de la population. Et bien réjouissez-vous car il revient bientôt avec une toute nouvelle série : Why Women Kill (comprenez par-là : pourquoi les femmes tuent).

La plateforme de streaming de CBS, CBS All Access, aurait commandé cette nouvelle série à Marc Cherry. Si l’on sait peu de choses sur la date de sortie et le nombre d’épisodes, le résumé nous confirme que Marc Cherry reste dans ses thèmes de prédilection, à savoir des histoires assez sordides avec comme point de vue celui des femmes. Dans Why Women Kill, c’est donc la vie de trois femmes à des époques différentes que l’on va suivre et elles ont ceci en commun que leur partenaire a été infidèle. La première est une femme au foyer des années 1960, la deuxième une riche dame dans les années 1980 et la troisième une avocate de nos jours. Une storyline découpée en trois, trois chronologies pour trois femmes victimes de la même trahison. Une chose est sûre : le titre promet une série loin d’être de tout repos.

Marc Cherry endosse ici la casquette de créateur mais il sera aussi producteur exécutif aux côtés de Brian Grazer et Francie Calfo pour Imagine Television, de même que Michael Hanel et Mindy Schultheis pour Acme ProductionsWhy Women Kill est également le dernier programme à rejoindre le service de vidéos en streaming de CBS qui s’apprête à lancer les nouvelles saisons de The Good Fight, Star Trek : Discovery ainsi qu’une nouvelle version de La Quatrième Dimension (dirigée par Jordan Peele).

La série Why Women Kill est quant à elle attendue pour 2019.

94s kid. Je vis d’art, d’astres et d’eau fraîche. Je suis, semble-t-il, attachée à la littérature, aux séries et aux langues (entre autres choses tout aussi folles). Je combats les caprices des mots sur le champ des idées coincées sur la langue. Je peux faire d’une série un long film de quatorze heures et la traduction, c’est sacré !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *