A Map of Days - Le grand retour de Miss Peregrine !

25/11/2018

Titre : Miss Peregrine's home for perculiar children, book 4 : A Map of Days

Auteur : Ransom Riggs

Editions : Penguin Books

Prix : 16,30€

Parution : 2 octobre 2018

Nombre de pages : 496 pages

Genre : Fantastique / Jeunesse

Résumé : A Map of Days catches up with Jacob Portman returning to his Florida home after helping save "the peculiars" from a monstrous threat. After traveling to 1940 and back, Jacob, love interest Emma, their protector Miss Peregrine and their friends are trying to blend into their new environment in the present day — which means beach visits and doing their best to be normal.

.

Alors que j’étais persuadée que Miss Peregrine et les enfants particuliers n’était qu’une trilogie, voilà que Ransom Riggs a décidé d’écrire une trilogie supplémentaire sur cet univers. Je n’étais pas hyper chaude au début puisque le troisième tome de la saga ne m’avait pas forcément plu. Sa plume me plaît beaucoup mais je n’avais pas accroché à la tournure que prenaient les événements.

J’ai été cependant très agréablement surprise par A Map of Days, qui est bien différent des précédents tomes. Plus doux, plus lent, avec davantage de révélations et d’émotions, j’ai pris grand plaisir lors de ma lecture.

Déjà, on retrouve un Jacob transformé, loin de la boucle de Miss Peregrine, de retour dans la “vraie vie” auprès de ses parents. L’aspect le plus intéressant de ce roman reste l’arrivée des Particuliers accompagnés de Miss Peregrine au 21ème siècle. Eux qui ont toujours vécu bloqués dans leur boucle, ils ne connaissent absolument rien au monde moderne et vont donc devoir s’y adapter. Cette évolution des personnages est fascinante et permet de rendre le roman moins répétitif. Au bout de trois romans, on est habitué à les voir utiliser leurs “pouvoirs” et on a fini par découvrir leur passé et leur personnalité, mais dans ce quatrième tome, on arrive encore à apprendre de nouvelles choses.

On découvre aussi le monde des Particuliers en Amérique où les clans, les Ombrunes, les boucles et les lois sont radicalement différents des britanniques auxquels sont habitués Miss Peregrine et les enfants. C’est un aspect que j’ai adoré découvrir, comme si je lisais un roman historique. L’auteur a construit un monde vraiment réaliste et détaillé que l’on a très envie de découvrir. Ces nouvelles lois provoquent aussi de nombreux rebondissements qui rendent le roman plus dynamique. Comme je l’ai dit précédemment, c’est un roman plutôt lent et descriptif, axé sur les personnages plutôt que sur l’intrigue donc quelques rebondissements ici et là sont les bienvenus. 

Pour ce qui est de l’intrigue en elle-même, j’ai été très agréablement surprise puisque je trouvais que l’auteur allait un peu trop loin dans les précédents tomes. Il aime bien en mettre plein la vue mais dans ce tome on tape plutôt dans le personnel et le passé de certains héros. Un nouveau personnage fait même son apparition et bouleverse complètement l’histoire mais la rend beaucoup plus intéressante. 

Pour conclure, je vous dirai qu’il s’agit d’un très bon quatrième tome qui me réconcilie avec la saga dont je m’étais lassée lors du dernier tome. Le rythme plus lent et la découverte de l’Amérique a rendu ma lecture bien plus fascinante que s’il n’y avait eu que de l’action et les révélations que l’on découvre au fil des chapitres donnent très envie de lire la suite. Pour le moment aucune date française n’a été révélée pour la sortie de ce quatrième tome mais si vous lisez en VO, je ne peux que vous le conseiller. 

.

Alicia, alias Cupcake, jeune étudiante en anglais, passionnée de lecture depuis la plus tendre enfance mais aussi de films et de séries. Je passe le plus clair de mon temps le nez plongé dans les bouquins, que ce soit pour la fac (les classiques américains et brittaniques n’ont plus aucun secret pour moi!) ou pour le plaisir (faut bien de temps en temps!). Mes genres préférés sont le policier, l’épouvante, le fantastique et le young adult même si je ne suis ouverte à tout !
Parmi les romans préférés on a Les âmes vagabondes (Stephenie Meyer), Fangirl (Rainbow Rowell), Avant toi (Jojo Moyes) et bien sûr la saga Harry Potter ! Que de styles différents, donc.
Et puis, comme je l’ai dit, j’adore les films et si je pouvais vivre dans un cinéma je le ferais !
2 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *