Énigmes mortelles - Un jeu original mais répétitif !

12/11/2018

Note : 4/5

Titre : Énigmes mortelles

Créateur : Davy Mourier

Éditions : 404 éditions

Prix : 10,95 €

Présentation : Retrouvez le meilleur de l’humanité et testez-vous avec vos amis sur les morts les plus stupides au monde !
L’être humain est créatif et ce, jusque dans la mort…
Testez-vous avec vos amis et retrouvez la manière absurde et VÉRIDIQUE dont sont morts les gens !
Par exemple, si on vous dit « Homme, USA. Lieu de la mort : égout. Cause de la mort : noyade » ? Eh bien sachez qu’un homme a réussi à se noyer dans 50 cm d’eau, la tête coincée dans les égouts, en essayant de récupérer ses clés !

.

Étant donné que c’est la première fois que j’écris un article de ce type sur le blog, vous devez ignorer que je suis un grand fan de jeux de société. J’adore passer des soirées entières à me casser la tête au-dessus d’un plateau de Risk, enchaîner des parties de Cluedo ou essayer d’en terminer ne serait-ce qu’une de Monopoly. Bref, je suis toujours en quête de nouveaux jeux et lorsque j’ai eu la possibilité de recevoir Énigmes mortelles, je n’ai pas hésité bien longtemps avant d’accepter. Je remercie donc 404 éditions pour leur envoi !

Sachez avant tout que mes amis et moi avons passé un excellent moment durant lequel notre imagination a été mise à rude épreuve. En effet, le concept d’Énigmes mortelles étant de trouver la façon (absurde) dont sont décédées certaines personnes, vous avez intérêt à être inspirés et créatifs ! Je vous avoue que j’ai tout d’abord été sceptique quant au principe du jeu, ayant surtout peur que le sujet soit trop délicat pour pouvoir en rire. Mais finalement, les situations décrites sont tellement rocambolesques et improbables qu’on oublie rapidement qu’il ne s’agit pas de fiction ! 

Le plus gros point positif de ce jeu est sa quasi absence de contraintes. Il y a des règles de base (avec un système de cartes sur lesquelles on retrouve les indices d’un côté et la réponse de l’autre) et c’est à peu près tout. On peut effectivement adapter le reste au nombre de joueurs ou au temps dont on dispose. Par exemple, vous pouvez très bien y jouer une trentaine de minutes en comptant le nombre de cartes que chaque jouer a en sa possession à la fin ou carrément y passer plusieurs heures : c’est vous qui décidez ! 

Mais c’est également de cet avantage que découle la limite d’Énigmes mortelles. Même si on a un bon paquet de cartes à sa disposition, il y a bien un moment où on va écouler le stock. Et bien qu’il est impossible de se rappeler de toutes les morts, à force d’y jouer le concept devient répétitif. 

Je dirais donc qu’Énigmes mortelles est un bon jeu de société qui vous fera passer un excellent moment entre amis au cours duquel vous en apprendrez également des belles ! Car il y a aussi des personnes célèbres parmi tout ce beau monde, ce qui permet franchement de relativiser et de prendre du recul. Comme disait Coluche : « La mort… Si on est touché soi-même, on a intérêt à en rire ; et si on n’est pas touché, on n’a pas de raison de ne pas en rire. »

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *