Illusions d'optiques - Un thriller glaçant

08/11/2018

Titre : Illusions d'optique

Auteur : Jane Stanton Hitchcock

Editions : L'Archipel

Prix : 7,80€

Parution : 22 août 2018

Nombre de pages : 336 pages

Genre : Thriller

Résumé : Cassandra, l'unique fille des Griffin, de riches collectionneurs américains, a été poignardée dans sa chambre du "Refuge", la somptueuse demeure où elle habitait. Faith Crowell, spécialiste de la technique picturale du trompe-l'œil, engagée pour rénover la salle de danse de la résidence, va s'attacher à résoudre les énigmes que pose ce crime. Elle va alors pénétrer dans un monde étrange et devenir elle-même victime d'une machination...

.

Illusions d’optique, c’est un thriller qui démarre de manière classique mais qui, au fil des pages et des révélations, devient vite glaçant. C’est exactement le genre de thriller qui me plaît, avec des surprises, des rebondissements, des mystères familiaux et une histoire originale. De plus, la plume de l’auteure est plutôt agréable, ce qui rend la lecture fluide et rapide. 

Ce que j’ai le plus aimé, c’est l’aspect mystérieux qui règne autour de la demeure des Griffin. Non seulement deux membres de la famille sont décédés, mais l’enquête sur Cassandra n’a jamais été élucidée et manque de détails. Faith va donc se lancer dans une sorte d’enquête pour mieux comprendre la personne pour qui elle travaille, la mère de Cassandra, ainsi que la mort de sa fille. Evidemment, elle ne savait pas dans quoi elle se lançait, puisque c’est juste une artiste à la base, et elle va faire des découvertes vraiment étonnantes. 

On a des révélations tout au long du thriller, ce qui permet de nous garder captivé dans l’histoire, plutôt que de tout nous balancer à la fin. Le meurtrier de Cassandra est même révélé de nombreuses pages avant la fin puisque ce n’est pas le seul mystère à élucider, loin de là. J’ai absolument adoré la manière dont la fin se déroule, et pour être honnête, je ne m’y attendais qu’en partie. L’une des révélations est assez évidente, bien que l’auteur ne donne aucun indice, mais l’autre m’a vraiment surprise. 

Malgré tout, il y a quelques longueurs dans lesquelles l’auteure s’étale sur des détails qui ne sont pas forcément utiles à l’histoire et qui alourdissent complètement le récit. On en apprend notamment beaucoup trop sur le passé amoureux de deux des personnages, et j’ai trouvé ça vraiment superflu. Comme d’habitude, les auteurs se sentent obligés de ramener des histoires d’amour dans des thrillers qui tiennent très bien tout seuls. 

Pour conclure, je dirais qu’il s’agit d’un très bon thriller, un peu lent par moments mais très prenant, dans lequel on en découvre davantage sur le métier du trompe-l’œil et les réflexions artistiques de Faith ainsi que les secrets de la famille de Cassandra. L’histoire est originale, pleine de rebondissements et n’a que peu de défauts. En plus, c’est un format poche, donc ça se lit vraiment vite. 

.

Alicia, alias Cupcake, jeune étudiante en anglais, passionnée de lecture depuis la plus tendre enfance mais aussi de films et de séries. Je passe le plus clair de mon temps le nez plongé dans les bouquins, que ce soit pour la fac (les classiques américains et brittaniques n’ont plus aucun secret pour moi!) ou pour le plaisir (faut bien de temps en temps!). Mes genres préférés sont le policier, l’épouvante, le fantastique et le young adult même si je ne suis ouverte à tout !
Parmi les romans préférés on a Les âmes vagabondes (Stephenie Meyer), Fangirl (Rainbow Rowell), Avant toi (Jojo Moyes) et bien sûr la saga Harry Potter ! Que de styles différents, donc.
Et puis, comme je l’ai dit, j’adore les films et si je pouvais vivre dans un cinéma je le ferais !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *