J'ai envie qu'on m'aime - Dix points de vue autour de l'adolescence

07/11/2018

Titre : J'ai envie qu'on m'aime

Auteur : Magali Wiéner

Editions : Rouergue

Prix : 13,00 €

Parution : 3 octobre 2018

Nombre de pages : 204 pages

Genre : Tranche de vie, YA

Résumé : "Personne ne sait ce que c'est l'amour, et on s'en fout, l'important, c'est ce qu'on vit, ce qu'on ressent, ce qui vibre en nous". Voici dix adolescents qui ont tous envie d'être aimés, d'être regardés : Océane, Chiara, Camélia, Sacha, Wilfried, Basile, Juliette, Anna-Rose, Jules, Valentine. Dix histoires drôles ou dramatiques, dix moments de vie avec des rencontres, des conflits, de l'envie, des secrets et de l'amour, bien sûr.

.

J’ai envie qu’on m’aime, c’est un genre d’hybride de la littérature. Alors que j’ai lu l’ouvrage depuis plusieurs jours déjà, je n’arrive toujours pas à décider s’il s’agit d’un recueil de nouvelles ou d’un roman chorale. L’auteur nous propose, en dix chapitres, dix histoires mettant chacune en scène un adolescent à un moment fort ou important de sa vie.

Les différents personnages ne semblent pas se connaître – ou alors en tout cas ce n’est pas mis en avant. Le lecteur attentif pourra noter quelques petits indices qui permettent de relier l’un ou l’autre ensemble mais cela reste très discret et contrairement à d’autres romans chorale, les personnages ne se croisent pas au fil du roman. Par ailleurs, chaque histoire a sa propre fin et se lit donc indépendamment des autres.

Une fois passée la surprise de découvrir un récit dont la forme est quelque peu différente, j’ai en fait beaucoup apprécié le format du roman. Les dix parties se lisent plutôt vite et permettent de tracer les contours de ce que veut dire être adolescent aujourd’hui.

J’ai aimé que l’auteur mette en scène des jeunes vraiment différents les uns des autres, des filles et des garçons, mais aussi des caractères et des histoires vraiment très diverses. Chaque personnage, à tour de rôle, va présenter un moment de sa vie, et c’est comme ça que l’auteur réussit selon moi à mettre en scène l’individualité de chacun, sa sensibilité propre et aussi ses propres blessures.

Bien sûr, certaines thématiques se retrouvent d’une histoire à l’autre, comme le rapport à la famille et aux parents, ou encore le rapport aux amis. Mais cependant, c’est toujours amené d’une manière nouvelle, personnalisée.

C’est un très beau recueil que j’ai trouvé très vrai et qui met en avant la difficulté de se construire une identité à ce moment charnière de la vie.

.

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
2 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *