La dernière prophétie : une lecture mitigée !

05/11/2018

Titre : La dernière prophétie

Auteur : James Patterson

Editions : Archipoche

Prix : 7,80€

Parution : 22 août 2018

Nombre de pages : 360 pages

Genre : Thriller

Résumé : L'Apocalypse est en marche. À Boston, une jeune femme tombe enceinte... alors qu’elle est toujours vierge. En Irlande, une autre femme connaît le même sort. Dans plusieurs villes à travers le monde, les autorités sont submergées par des épidémies, des canicules, des famines, des inondations... et ça ne semble pas près de s’arrêter ! Comme si quelque chose de terrible se préparait. Enquêtant sur ces cas inexplicables d’Immaculée Conception, l’Archidiocèse de Boston engage une ancienne nonne, Anne Fitzgerald, devenue détective privée aux méthodes peu catholiques. Car tous les signes portent à croire que l’Apocalypse est pour demain...

.

Aujourd’hui on se retrouve pour une nouvelle chronique. Je vais vous parler d’un thriller de James Patterson. Dans cette histoire, nous allons être face à plusieurs femmes qui se retrouvent dans une situation difficile et incompréhensible. Dans différents pays, plusieurs femmes tombent enceintes alors qu’elles sont toujours vierges. C’est assez perturbant et déstabilisant pour ces femmes qui ne comprennent rien, et qui ne savent pas quoi faire face à une telle situation.

En tant que lecteur, nous sommes compatissant avec ces personnages. Sans oublier que nous sommes curieux de savoir réellement ce qui se passe dans ce monde étrange. Pourquoi des femmes tombent-elles enceintes alors qu’elles n’ont jamais eu de relation sexuelle ? Comment est-ce possible ? D’où cela peut-il venir ? Nous sommes confrontés à de nombreuses questions sans réponse, ce qui rend la lecture prenante puisque nous avons envie de continuer pour comprendre enfin le problème. 

J’ai apprécié l’univers de fin du monde que l’auteur a développé dans le roman, ainsi que le suspense qui est installé et qui donne envie de poursuivre la lecture… Les différents personnages de l’histoire sont intéressants, et ont tous un rôle important. Mais j’ai rencontré quelques difficultés avec ce roman… Pour ma part, il y a eu des longueurs qui n’étaient pas forcément essentielles à l’histoire et j’ai trouvé que cela cassait notre rythme de lecture. J’étais arrivée à un point où j’étais vraiment plongée dans l’histoire, je dévorais les pages sans m’en rendre compte et puis bam, un long passage descriptif qui aurait pu se résumer en quelques lignes seulement. J’avais l’impression qu’on voulait « raconter/parler » pour allonger le récit et ne pas arriver trop vite à la fin. Et cela m’est arrivé plusieurs fois durant le roman… un coup prise dans le livre, un coup éloignée de l’histoire car trop de longueurs pour ensuite repartir à fond… c’est assez déstabilisant. 

Cependant, je tiens à souligner que la fin m’a beaucoup plu puisque je n’avais pas envisagé cette possibilité. Je n’ai rien vu venir et c’est pour cela que la fin est une réussite pour ma part. Attention, malgré que j’ai apprécié la fin du roman, elle reste assez vague pour ma part et je n’ai pas trouvé de logique à tout cela. Je me pose encore des questions actuellement quand je suis en train de vous écrire ma chronique. Il me manque des éléments pour être fixée sur cette fin. 

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *