Réfugiés : une lecture mitigée !

19/11/2018

Titre : Réfugiés

Auteur : Alan Gratz

Editions : Milan

Prix : 15,90 €

Parution : 3 octobre 2018

Nombre de pages : 352 pages

Genre : Drame

Résumé : 3 pays, 3 époques, 3 enfants de 12 ans que l'Histoire envoie sur les routes de l'exil.
Joseph, qui fuit l'Allemagne nazie en 1938.
Isabel, qui fuit la pauvreté à Cuba en 1994.
Mahmoud, qui fuit la guerre à Alep en 2015.

.

Aujourd’hui on se retrouve pour une nouvelle chronique. Le 11 novembre 2018, c’était les 100 ans de l’Armistice de la Première Guerre Mondiale. Pour le coup, j’avais décidé de me lancer dans cette nouvelle lecture : Réfugiés, un roman qui promettait d’être poignant. 

Dans ce livre, nous allons faire la connaissance de trois personnages totalement différents : d’un côté nous avons Joseph qui vit durant la période la seconde Guerre Mondiale en Allemagne nazie, qui va essayer de s’enfuir. Le deuxième personnage est Isabel, une femme vivant à Cuba en 1994 et qui essaye de fuir la pauvreté et la misère de son pays. Puis, pour finir, nous allons rencontrer Mahmoud qui connait la Guerre d’Alep en 2015. Trois personnages différents, qui vivent dans des pays différents, qui ne se connaissent pas et pourtant beaucoup de choses vont les réunir. Ils connaissent tous les trois une période de vie difficile à vivre, où la guerre, les morts, les blessés, la pauvreté règnent en maîtres. Comment vont-ils vivre cette étape de leur vie ? Vont-ils réussir à survivre à ces actes dramatiques et cruels ? 

J’étais assez curieuse de connaître réellement les parcours de vie de ces trois personnages. Etant passionnée par les Guerres Mondiales (non pas pour leur cruauté mais pour le fait d’en apprendre toujours un peu plus sur ce que nos ancêtres ont pu subir lors de ces différentes périodes), j’avais fortement envie de découvrir ce roman. La couverture est efficace, elle est simple et à la fois sombre, ce qui correspond totalement à ma lecture. 

J’ai apprécié l’histoire en général, puisqu’on apprend des choses qui font partie de notre Histoire. De plus, nous suivons trois personnages totalement attachants et on ne peut qu’éprouver de la compassion pour eux. Quand ils sont tristes, nous sommes tristes, quand ils reprennent espoir nous sommes dans le même état qu’eux. Pour le coup, l’auteur joue avec les émotions et les sentiments de ses personnages mais permet aux lecteurs de ressentir exactement la même chose à travers ses mots. Un vrai point fort pour ce roman…

Mais alors pourquoi est-ce une lecture mitigée pour ma part ? Tout simplement parce que comme je l’ai déjà dit, il s’agit d’une histoire sombre et difficile à digérer. L’auteur n’est pas tendre avec ses personnages, ni avec ses mots et sa façon de dire les choses. Je ne peux pas lui en vouloir dans le sens où cela reflète bien la réalité de ces différentes guerres et cela correspond totalement au quotidien que des milliers de personnes vivent chaque jour. Mais je pense qu’au moment où j’ai lu ce roman, je ne m’attendais pas à autant d’actes cruels, difficiles à lire et je n’étais pas prête. Je n’avais pas forcément l’envie de lire quelque chose d’aussi noir, d’aussi sombre. Du coup, quand je terminais ma lecture du jour, ma lecture ne me laissait aucun répit dans le sens où je ne faisais que penser à ce que j’avais lu… et quand il fallait reprendre ma lecture j’avais peur de me sentir à nouveau mal à la fin de ma nouvelle lecture. C’est assez étrange comme sensation dans le sens où généralement, quand je pense à ma lecture même quand je ne lis pas, cela veut dire qu’il s’agit d’un coup de cœur… mais pas pour ce roman. C’est impossible. 

Pour résumer : j’ai apprécié découvrir ces trois personnages à qui la vie ne fait aucun cadeau, apprendre de nouvelles choses sur des guerres connues… mais le côté sombre de l’histoire étant difficile à encaisser, il faut pouvoir faire la part des choses et prendre du recul au moment de sa lecture, ce qui a été difficile pour ma part. 

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *