Landfall - Un roman émouvant !

08/12/2018

Titre : Landfall

Auteur : Ellen Urbani

Editions : Gallmeister

Prix : 9,80 €

Parution : 4 octobre 2018

Nombre de pages : 332 pages

Genre : Contemporain / Mystère

Résumé : En septembre 2005, l'ouragan Katrina s'abat sur la Nouvelle-Orléans, semant le chaos, emportant des milliers de vies. Émue par le sort des survivants, Rose, à peine âgée de dix-huit ans, s'apprête à rejoindre la ville meurtrie avec sa mère pour leur porter secours. Mais leur voiture percute une jeune fille. La victime n'a rien sur elle qui confirme son identité – seulement une page d'annuaire avec les coordonnées de la famille de Rose. Obsédée par cette étrange coïncidence, Rose entreprend de retracer pas à pas le parcours de l'inconnue à travers une ville en ruine, sans se douter que sa propre histoire est parsemée de secrets.

.

Si il y a bien une région des États-Unis qui m’intrigue et que j’aimerais visiter, c’est la Louisiane. Longer le Mississippi, me promener dans les rues de La Nouvelle-Orléans, assister à un concert de jazz, … En attendant de pouvoir m’y rendre vraiment, je me contente d’effectuer ce voyage de façon imaginaire à l’aide de romans comme Landfall. Je remercie donc les éditions Gallmeister pour leur envoi grâce auquel j’ai passé un moment de lecture très particulier. 

La Louisiane telle qu’elle est la plupart du temps représentée renvoie une image festive, pleine de musicalité et de bonnes ondes. A l’évocation de la Nouvelle-Orléans, on s’imagine aussitôt des ruelles aux maisons colorées, des manoirs aux allures gothiques desquels émane une aura singulière et des joueurs de saxophone dont les partitions rythment les nuits blanches d’une ville qui ne semble jamais dormir. Ellen Urbani, quant à elle, a décidé de dresser un portrait beaucoup plus sombre, moins élégant et, peut-être, plus réaliste.

On se doute que l’ouragan Katrina a fait des dégâts incommensurables mais, finalement, on ignore l’impact réel qu’il a eu sur la vie des gens. C’est le genre d’informations dont on entend parler pendant une semaine et qu’on oublie après. Mais les personnes touchées, elles, doivent continuer à vivre avec. Nombreux sont ceux à avoir perdu leurs proches, plus encore ceux à s’être retrouvés sans toit au-dessus de leur tête. Dans un cas comme dans l’autre, ils partagent la même peine, le même désarroi, celui qu’Ellen Urbani a souhaité mettre en lumière dans son roman. 

Parallèlement au deuil (une thématique très forte dans Landfall), à la reconstruction de soi après un drame, au racisme (un sujet tabou, de plus en plus assumé) qui fait rage un peu partout dans les États-Unis mais tout particulièrement dans le sud du pays, j’ai été surpris de découvrir une intrigue pleine de mystère à laquelle je ne m’attendais absolument pas. Je pensais qu’il s’agissait d’un « simple » roman contemporain sans véritablement de fil rouge mais avec des tranches de vie, or l’auteure a su proposer un récit à la fois touchant et captivant.

Petit à petit, au fur et à mesure que les pages défilent, le lecteur prend conscience d’un mystère qui entoure l’existence du personnage principal : Rose, une jeune fille dont la vie bascule lorsque sa mère renverse une parfaite inconnue qui semblait pourtant les connaître… Dès ce moment, Rose va se lancer dans une enquête sur ses origines, déterrant des secrets anciens profondément enfouis qui n’auraient peut-être jamais dû refaire surface…

Au-delà de l’intrigue, l’auteure est parvenue à instaurer une vraie ambiance qui m’a permis de m’immerger très rapidement au coeur du récit. Il est vrai que le premier tiers est assez lent, l’histoire peine un peu à se mettre en place et les nombreuses descriptions participent certes à rendre l’ensemble plus réaliste, mais elles peuvent également freiner la lecture. Heureusement qu’à partir de la centième page tout s’accélère, devient plus intéressant encore et monte crescendo jusqu’à un final explosif.

En conclusion, si vous cherchez un roman à ambiance avec une intrigue prenante et des thématiques sociales fortes, Landfall répondra sans aucun doute à vos attentes. Par ailleurs, si l’ouragan Katrina et les conséquences qu’il a eues sur les habitants de la Nouvelle-Orléans, titillent ne serait-ce qu’un peu votre curiosité, alors n’hésitez plus : foncez chez votre libraire ! 

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *