Culottées, livre 1 : des femmes inspirantes

02/01/2019

Titre : Culottées

Auteur : Pénélope Bagieu

Editions : Folio

Prix : 7,65 €

Parution : 1er novembre 2018

Nombre de pages : 80 pages

Genre : Bande dessinée

Résumé : Guerrière, apache ou sirène hollywoodienne, dissidente politique ou exploratrice, les Culottées font voler en éclats les préjugés. Sept portraits de femmes qui ont inventé leur destin.

.

Sous un trait léger, bien que volontairement grossi, Pénélope Bagieu dresse le portrait de femmes qui, en prenant en main leur destin, se sont révélées remarquables et donc inspirantes. Bravant les préjugés d’une société écrasante, elles sont nombreuses et ont ainsi rendu le travail de la dessinatrice long et fructueux.

Dans cette édition de poche, Folio a d’abord rassemblé sept portraits de l’édition originale en grand format. Elles sont Clémentine Delait – Femme à barbe, Nzinga – Reine du Ndongo et du Matamba, Margaret Hamilton – Actrice terrifiante, Las Mariposas – Soeurs rebelles, Josephina van Gorkum – Amoureuse têtue, Lozen – Guerrière et chamane, Annette Kellerman – Sirène, et Delia Akeley – Exploratrice.

Elles viennent de pays différents, de cultures différentes et s’illustrent dans des domaines différents. Leur point commun : assumer leur féminité et, contre tout a priori masculin, en faire une force, leur force.

Un programme chargé, complexe, mais qui sous le crayon et la plume de Pénélope Bagieu devient simple et léger. Grâce à un dessin coloré, caricatural et joyeux, l’autrice propose de courtes biographies accessibles. Ainsi informé, même brièvement, chaque lecteur pourra approfondir un destin de femme ou un autre par des biographies plus complètes.

Là se trouve l’intérêt d’une construction brève et humoristique comme celle de la série Culottées : elle donne des clés d’entrées pour s’identifier ou s’intéresser plus amplement à certains portraits de femmes. On parcourt les époques, les cultures et on s’attarde sur certains visages qui, encore aujourd’hui, apportent énormément de sens.

 

Culottées, des femmes qui ne font que ce qu’elles veulent… Dans une société qui les bride. Tel est l’objectif de Pénélope Bagieu dans cette bande dessinée colorée et drôle : dresser le portrait de femmes qui, envers et contre tout/tous, assument leur féminité et s’en servent avec force et panache. Un premier livre original, très réussi, qui donne envie de découvrir d’autres destins tout aussi inspirants !

.

Chroniqueuse littéraire, je suis tombée dans la marmite de livres étant petite. Libraire dans l’âme, attachée de presse dans la vraie vie, je m’attache à transmettre le grand secret de la vie éternelle : la lecture (et la pierre philosophale pour les plus chanceux) !
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *