Dix petites poupées - Une très bonne découverte !

21/02/2019

Titre : Dix petites poupées

Auteur : B.A. Paris

Editions : Hugo Thriller

Prix : 19,90 €

Parution : 3 janvier 2019

Nombre de pages : 360 pages

Genre : Thriller

Résumé : LA DISPARITION. LES SOUPÇONS. LA PEUR.
LA DISPARITION
Layla a disparu il y a douze ans, en pleine nuit, sur une aire d'autoroute, alors qu'elle rentrait de vacances en France avec son petit ami, Finn. On ne l'a jamais revue depuis.

LES SOUPÇONS
Finn a raconté la vérité sur ce qui s'est passé cette nuit-là. Mais pas toute la vérité.
Ni aux policiers qui l'ont interrogé lors de l'enquête, ni même à Ellen, la soeur de Layla, avec laquelle il a refait sa vie et qu'il s'apprête à épouser.

LA PEUR
Quand un de leurs voisins croit apercevoir Layla près du cottage où vivent Finn et Ellen, le passé ressurgit. Finn reçoit d'étranges et inquiétants e-mails. Layla serait-elle encore en vie ? Et pourquoi des petites poupées russes, souvenirs de l'enfance des deux soeurs, font-elles soudain leur apparition ?

.

B.A. Paris est devenue célèbre dans le monde du thriller lors de la publication de son premier roman Derrière les portes. Il s’est alors vendu à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde après avoir été traduit dans 37 pays. J’étais bizarrement passé à côté du phénomène à l’époque alors que je suis pourtant un très grand amateur de ces nouveaux thrillers dits « domestiques » dont les intrigues se concentrent principalement sur les couples, la vie de famille et les secrets dissimulés par ses membres. Je n’ai donc pas hésité une seconde lorsque j’ai eu la possibilité de recevoir Dix petites poupées, voyant là l’occasion parfaite de découvrir enfin cette auteure devenue incontournable. Et j’ai franchement passé un très bon moment de lecture pour lequel je remercie les éditions Hugo Thriller ! 

Pour tout vous dire, j’ai dévoré ce roman en quelques heures tant j’ai été pris dans l’histoire depuis le début. Je ne sais pas si c’est dû au style de B.A. Paris, à l’alternance des points de vue ou aux chapitres courts, mais Dix petites poupées s’est rapidement révélé être un véritable page turner. Je n’ai pas vu les pages défiler car entre les nombreux rebondissements et la tension psychologique constante instaurée par l’auteure, il y avait toujours quelque chose pour me tenir en haleine. 

En ce qui concerne les personnages, même si j’ai eu un peu de mal à m’attacher à eux au départ, je me suis rendu compte à la fin du roman que j’avais de la peine à l’idée de les quitter. Sans vraiment m’en rendre compte, je me suis pris d’affection pour chacun d’entre eux tout en me méfiant de leurs faits et gestes. On comprend en effet rapidement qu’il s’agit de ce genre d’histoires dans lesquelles il ne faut faire confiance à personne. Tout au long de ma lecture je me suis donc demandé qui mentait, qui disait la vérité, qui était la victime et qui le coupable. 

J’aurais honnêtement pu avoir un coup de cœur pour ce roman si seulement la deuxième partie avait été un poil moins longue et répétitive, et la fin mieux introduite. Le dénouement m’a effectivement semblé trop maladroit que ce soit dans la forme ou dans le fond. Notamment parce que le twist proposé par l’auteure est finalement assez rocambolesque et même si l’explication m’a convaincu, j’aurais préféré qu’elle soit incorporée différemment au récit. 

En conclusion, je suis vraiment content d’avoir donné sa chance à B.A. Paris car j’ai passé un moment très agréable en compagnie de son histoire et de ses personnages. Je compte d’ailleurs réitérer prochainement l’expérience puisque j’ai déjà ses deux autres romans dans ma pile à lire ! 

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *