TAG #4 - Tag PKJ Saint-Valentin 2019

14/02/2019

En ce 14 février, journée de tous les amoureux, nous mettons Cupidon à l’honneur dans un Tag PKJ spécial Saint-Valentin. Grâce aux réponses de plusieurs membres de l’équipe, nous espérons vous donner des idées de romances (principalement) à (re)découvrir ! N’hésitez pas vous aussi à participer à ce Tag en commentaire 🙂

#1 Votre romance préférée

  • Clélia En attendant Bojangles (Olivier Bourdeaut) : L’histoire d’un petit garçon spectateur de l’amour inconditionnel de ses parents. Un récit émouvant, amoureux, tragique.
  • Sara Mille baisers pour un garçon (Tillie Cole) : Cette pure histoire d’amour, de la première à la dernière page, est une merveille pour laquelle j’ai eu un gros coup de cœur.
  • Sabrina : Je n’en ai pas car ce n’est pas un genre que j’affectionne aujourd’hui. J’en étais fan ado mais aujourd’hui quand j’en lis, ça ne me fait plus rêver comme à l’époque.
  • Alicia November 9 (Colleen Hoover) : J’ai adoré le concept du roman mais je me suis surtout beaucoup attachée à la narratrice dont l’histoire m’a beaucoup touchée, comme avec beaucoup de romans de Colleen Hoover.

 

#2 Votre dernière romance lue

  • Clélia Je, tu, elle (Adeline Fleury) : L’histoire d’un amour passionnel écrit à trois voix : original et tumultueux.
  • Sara The Kissing Booth (Beth Reekles) : Une romance assez classique et pourtant pas un triangle amoureux comme on pourrait s’y attendre en lisant le résumé et en voyant la couverture. Par contre, à choisir, je vous conseillerais plutôt de découvrir l’adaptation Netflix, qui renvoie moins un sentiment « jeunesse » que le roman.
  • Sabrina Ashes falling for the sky (NiNe Gorman & Mathieu Guibé) : Je n’en lis pas mais je fais toujours exception pour les livre de NiNe. Peut-être parce que je suis plus fan de la personne, et que même si elle écrivait un thriller, un conte ou même une autobiographie, je lirais toujours par curiosité.
  • Alicia – Jamais plus (Colleen Hoover) : Encore une histoire poignante de l’auteure qui m’a beaucoup touchée et qui est l’une de ses meilleures romances à ce jour.

 

#3 Un livre sans histoire d’amour

  • Clélia – Nos vies en l’air (Manon Fargetton) : Deux adolescents se rencontrent lors de leurs suicides respectifs. Une nuit à deux pendant laquelle ils vont tisser un lien fort, mais pas amoureux.
  • Sara – Un été à Savannah (Beth Hoffman) : L’histoire émouvante de CeeCee qui, après une enfance instable et suite à la mort de sa mère, part vivre à Savannah chez sa grand-tante inconnue jusqu’alors. Là-bas, elle fera la connaissance de nombreuses femmes (d’ailleurs, il n’y a pratiquement pas de personnages masculins dans ce roman !) toutes plus farfelues les unes que les autres, et vivra un été inoubliable entourée de cette ribambelle de dames qui lui permettront de trouver l’équilibre et le bonheur.
  • Sabrina : Franchement hors fiction, rien ne me vient. J’ai l’impression que peu importe l’histoire, il y en aura toujours une et en même temps, s’il n’y en a pas, c’est peut-être un peu vide, voire même triste.
  • Alicia La Faucheuse (Neal Shusterman) : L’un de mes plus gros coups de cœur de 2018 dont l’histoire n’est pas gâchée par une histoire d’amour inutile.

 

#4 Un livre avec une histoire d’amour mais qui n’est pas le propos principal

  • Clélia Brexit romance (Clémentine Beauvais) : Le concept : boycotter le Brexit en organisant des mariages arrangés entre français et anglais. Une seule condition pour participer : ne pas tomber amoureux de son partenaire.
  • Sara – La Cité des Ténèbres (Cassandra Clare) : L’histoire d’amour entre Clary et Jace (qui me mettait plein de papillons dans l’estomac à l’époque !) se développe parallèlement à la guerre secrète qui oppose les Chasseurs d’Ombres à des forces démoniaques.
  • Sabrina 22/11/63 (Stephen King) : Même si ce n’est pas une romance, je me rappelle qu’à la lecture, l’histoire entre Jake et Saddie m’avait bouleversée et avait participé grandement à rendre ce livre épique à mes yeux.
  • Alicia Illuminae (Jay Kristoff et Amy Kaufman) : Le propos principal, c’est de se protéger d’une entreprise malfaisante qui souhaite détruire la planète sur laquelle vivent Kady et Ezra qui se retrouvent à fuir sur deux vaisseaux différents et doivent trouver une solution pour survivre. L’histoire d’amour ne gâche pas tout mais n’est pas nécessaire.

 

#5 Un couple livresque qui vous fait rêver

  • Clélia Claire & Jamie dans Outlander (Diana Gabaldon) : Deux êtres, deux époques, une rencontre qui les liera à jamais.
  • Sara Bella & Edward dans Twilight (Stephenie Meyer) : Je sais, c’est cliché, c’est cucul, et pourtant ces deux-là ne se sont jamais lâché, et ce peu importe les circonstances. Au final, l’amour, le vrai, c’est ça : surmonter tous les obstacles pour pouvoir être ensemble pour toujours.
  • Sabrina Octave Mouret & Denise Baudu dans Au Bonheur des Dames (Emile Zola) : Je les ai découverts à 15 ans et pendant plusieurs années ce livre a été mon préféré et je le relisais chaque année au moins 1 à 2 fois. Leur histoire est belle parce qu’Octave est un coureur de jupons invétéré qui, face au rejet chronique de la petite Denise, normande mal coiffée et mal habillée arrivée à Paris, devient un tout autre homme. Aujourd’hui, ce genre d’histoire est cliché mais je peux vous assurer que le livre de Zola et l’histoire entre ces deux-là, sont très loin de l’être.
  • Alicia Ophélie & Thorn dans La Passe-Miroir (Christelle Dabos) : Leur histoire est plutôt chaotique mais j’ai été touchée par les efforts des deux personnages pour faire en sorte que cela fonctionne, surtout dans le troisième tome.

 

#6 Un livre avec une couverture romantique

  • Clélia Avant toi (Jojo Moyes) : Rééditée après son adaptation au cinéma, cette romance habillée avec l’affiche du film gagne en intensité au premier regard.
  • Sara Te regarder danser (Scarlett Cole) : Je n’ai pas encore lu ce roman, mais la couverture est l’argument principal qui m’a poussée à m’y intéresser !
  • Sabrina Un jour (David Nicholls) : Un baiser sur les lèvres tandis que les chemins se séparent et que les 2 corps sont tournés dans un sens opposé, je trouve qu’il n’y a pas plus romantique, plus tragique et plus métaphorique.
  • Alicia Eleanor & Park (Rainbow Rowell) : Même si j’ai détesté cette romance, je trouve la couverture très élégante et toute mignonne avec les deux personnages principaux se tenant la main.

 

#7 Une série romantique

  • Clélia Phobos (Victor Dixen) : Le concept : envoyer des jeunes adultes sur Mars et former des couples pour peupler la nouvelle planète. L’amour s’immisce rapidement au cœur de cette aventure.
  • Sara L’été où je suis devenue jolie (Jenny Han) : J’avais adoré cette trilogie à l’époque où je l’ai lue, je ne sais pas si ce serait encore le cas si je la relisais aujourd’hui mais en tout cas, ce triangle amoureux m’avait vraiment vendu du rêve.
  • Sabrina La saga Rebelles (Anna Godbersen) : C’est l’un des rares livres romance que j’aime encore lire maintenant que je suis une adulte. Je trouve qu’il fait très Gossip Girl du 19e siècle et c’est tellement bien fait et tellement bien tourné que j’arrive aisément à me l’imaginer comme une série dans ma tête.
  • Alicia Les amours de Lara Jean (Jenny Han) : Cette saga est entièrement consacrée à la vie amoureuse de Lara Jean qui est plutôt… mouvementée. J’ai trouvé cette trilogie toute mignonne, drôle, sans prise de tête. Même si je n’aime pas les romances à la base, ça se lit.

 

#8 Une histoire d’amour portée à l’écran

  • Clélia L’écume des jours (Boris Vian) : Porté à l’écran par le réalisateur Michel Gondry, ce classique de la littérature française gagne en intensité, en poésie et en émotions grâce au magnifique couple Audrey Tautou / Romain Duris.
  • Sara La mécanique du cœur (Mathias Malzieu) : Je ne m’étendrai pas sur le sujet, tout est déjà dit dans mon article, mais j’ai vraiment eu un coup de cœur pour le livre ET pour le film d’animation, qui m’ont fait découvrir l’incroyable Mathias Malzieu.
  • Sabrina Les oiseaux se cachent pour mourir (Colleen McCullough) : Aujourd’hui, je trouve que c’est très glauque ce prêtre qui tombe amoureux d’une petite fille de 9 ans puis qui échange son premier baiser avec elle alors qu’elle a 15 ans. Mais dans l’ensemble, je trouve que la série qui a été adaptée du livre a été mieux réussie que le livre puisqu’elle arrive à être un peu moins glauque que celui-ci. Et malgré tout, je ne peux pas m’empêcher d’aimer ce livre qui est quand même sublimement écrit et la série qui est extrêmement belle également.
  • Alicia Outlander (Diana Gabaldon) : L’histoire d’amour entre Claire et Jamie est maintenant mythique grâce à l’adaptation en série. Personnellement Jamie ne me plaît pas mais je sais que vous êtes très nombreux(ses) à craquer pour lui.

 

#9 Le héros/l’héroïne romantique par excellence

  • Clélia Elisabeth Bennet dans Orgueil et Préjugés (Jane Austen) : Une figure emblématique de la femme indépendante, avec du caractère et un grand cœur. Qui n’a jamais rêvé d’être Elisabeth Bennet ?
  • Sara : /
  • Sabrina – Scarlett O’Hara dans Autant en emporte le vent (Margaret Mitchell) : Il n’y a pas plus romantique que Scarlett. La guerre va éclater : elle ne pense qu’à son Ashley et à séduire les hommes peu importe l’âge, et peu importe qu’ils soient célib ou non. La guerre éclate : elle ne pense qu’à être belle. Elle est veuve : elle ne pense qu’à se pomponner et à aller danser avec des hommes… Et j’en passe puisque tout le livre fait état de sa quête du grand amour. Scarlett est la plus grande amoureuse de l’amour de toute l’histoire de la littérature.
  • Alicia Edward Cullen dans Twilight (Stephenie Meyer) : Mon coup de cœur d’adolescente, celui que je trouve très gentleman et romantique et qui a fait chavirer mon cœur. Rassurez-vous, j’aime aussi beaucoup Jacob mais je resterai #TeamEdward.

 

#10 Une romance à conseiller aux gens qui ne lisent pas de romance

  • Clélia Fleurs tardives (Susie Morgenstern) : Le récit drôle et touchant de Susie Morgenstern et de sa rencontre sur internet avec son compagnon actuel, Georges Rosenfeld. Un témoignage à deux voix sur l’amour qui traverse le temps et les obstacles. 
  • Sara La saga Beautiful (Jamie McGuire) : Franchement je vous défie, même vous qui ne lisez pas de romance habituellement, de ne pas être transporté par les aventures des frères Maddox qui sont tous, il faut le dire, chauds comme la braise. Vous l’aurez compris, ces livres renferment des histoires d’amour tout de même un peu épicées !
  • Sabrina : Toutes celles ci-dessus puisque je ne lis pas de romances non plus mais toutes celles-là ont été lues et approuvées.
  • Alicia Avant toi (Jojo Moyes) : Ce n’est pas une romance à la base mais on se doute bien qu’ils vont finir par tomber amoureux. C’est tout le processus qui est intéressant et l’histoire d’amour n’est pas niaise ou lourde, elle est vraiment naturelle.
Petite belge âgée de 25 ans, je passe mon temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries. En tant que fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’adulescente. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *