Un Game of Thrones africain : le nouveau livre de Marlon James

17/02/2019

Il est l’auteur de nombreux livres, comme A Brief History of Seven Killings (2014, Riverhead Book, Albin Michel pour la traduction française) qui fut lauréat du Booker Prize ; John Crow’s Devil (2005, One World) finaliste du Los Angeles Tomes Book Prize, ou encore The Book of Night Women (2009, Riverhead Books).

Il revient aujourd’hui avec un nouveau roman, paru le 5 février dernier chez Penguin Books : Black Leopard, Red Wolf. Et le livre fera déjà l’objet d’une adaptation au cinéma ! Outlier Society et Warner Bros viennent en effet d’acquérir les droits de production de ce premier tome de la nouvelle saga de Marlon James : Dark Star Trilogy. L’auteur restera un producteur exécutif du film.

Dans un entretien au journal Man of the World, Marlon James avait déjà évoqué ce projet en 2015 qu’il qualifiait de « Game of Thrones africain » :

« Je me suis rendu compte à quel point j’étais fatigué de discuter s’il devait y avoir ou non un Hobbit noir dans Le Seigneur des Anneaux. Le folklore africain est tout aussi riche, et tout aussi retors que tous ces trucs-là. Nous avons des sorcières, des démons, des gobelins, des rois despotes… On fait deux fois mieux que les Tudors. »

Black Leopard, Red Wolf est une longue épopée de 620 pages dans laquelle Marlon James s’inspire de la mythologie africaine. Le personnage principal, Tracker, doit retrouver un garçon disparu trois ans plus tôt. Dans sa quête mystérieuse, il est aidé de Leopard, un homme-animal polymorphe. Mais les deux compères rencontreront bien des obstacles sur leur route… Qui est donc ce garçon disparu ? Et pourquoi Tracker tient-il absolument à le retrouver ?

On peut d’ores et déjà trouver ce nouveau roman de Marlon James dans sa version originale. Pour la traduction française, Albin Michel a seulement annoncé l’année de sortie, à savoir : 2020.

Chroniqueuse littéraire, je suis tombée dans la marmite de livres étant petite. Libraire dans l’âme, attachée de presse dans la vraie vie, je m’attache à transmettre le grand secret de la vie éternelle : la lecture (et la pierre philosophale pour les plus chanceux) !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *