Le silence du phare : la promesse d'un voyage !

07/03/2019

Titre : Le silence du phare

Auteur : Jean E. Pendziwol

Editions : Charleston

Prix : 21,00 €

Parution : 9 janvier 2019

Nombre de pages : 352 pages

Genre : Contemporain

Résumé : Emily et Elizabeth. Les deux faces d'une même pièce, les inséparables jumelles Livingstone. Elles ont grandi à l'ombre du phare de Porphyry, sur les rives tumultueuses du Lac Supérieur. Une enfance libre et sauvage au coeur de cette nature éblouissante. Jusqu'au jour où le drame a frappé. Depuis, Elizabeth a dû apprendre à vivre seule, à effacer le nom d'Emily.

Soixante-dix ans plus tard, au crépuscule de sa vie et privée de la vue, Elizabeth s'est réfugiée dans la musique. Mais lorsque les journaux tenus par son père sont découverts dans l'épave d'un voilier échoué, elle n'a d'autre choix que se replonger dans ce passé… et réunir enfin les pièces manquantes de son histoire.

Que s'est-il passé sur la petite île de Porphyry toutes ces années plus tôt ? Et quel est le lien avec Morgan, la jeune femme qui vient lui rendre visite dans sa maison de retraite ? Une bouleversante histoire d'amour et de mort, de secret et de pardon.

.

Si vous souhaitez partir en voyage au Canada, je pense que cette chronique et ce roman peuvent vous intéresser. Aujourd’hui, je vais vous parler du Silence du phare, qui a été une lecture très agréable que je vous recommande fortement.

Dans cette histoire, nous allons suivre deux femmes totalement différentes. D’un côté nous avons Elizabeth, une femme qui a perdu la vue et qui se rattache à la musique. L’histoire commence lorsqu’elle va découvrir un ancien journal intime de son père et grâce à l’aide de Morgan, elle va replonger dans son enfance. Une enfance particulière où elle vivait sur une petite île avec son père et sa sœur jumelle. Mais les secrets que vont découvrir les deux femmes vont avoir des conséquences sur leurs vies.

C’est une histoire fascinante pour deux choses. Tout d’abord, le Canada. Dans ce roman, nous avons le plaisir de voyager à travers la plume de l’auteur. Le récit est composé de diverses descriptions impressionnantes et le Canada est tellement bien décrit. A chaque fois, nous avons l’impression d’être réellement là-bas et de voir les choses de nos propres yeux. Il est donc facile de se fondre dans le lieu et dans l’histoire.

La deuxième chose très intéressante, c’est le voyage dans le temps. L’histoire se déroule au XXème siècle, et donc de nombreuses choses étaient différentes même si c n’était pas si loin que ça dans le temps. Cependant, à travers ses lignes, l’auteur nous parle du métier de « gardien de phare », un métier à découvrir. Je ne connaissais pas très bien toutes les responsabilités, les missions de ces hommes, mais aussi les nombreux sacrifices qu’ils étaient censés accepter.

Comme tous les romans de Charleston, il s’agit ici d’un roman mêlant secrets, famille, mensonges. Tout au long de ma lecture, je me suis attachée aux différents personnages qui sont bien développés. Nous apprenons beaucoup de choses sur leur vie actuelle, mais aussi leur passé qui n’est pas tout rose, et surtout leur futur. 

Alors si vous êtes friands des histoires familiales où les mensonges, les secrets et les révélations sont au rendez-vous, je pense que ce roman peut répondre à vos attentes !

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *