Au service de Sa Majesté la Mort #2 - Une suite à la hauteur !

21/04/2019

Titre : Au service de Sa Majesté la Mort #2 - De vieux ennemis

Auteur : Julien Hervieux

Editions : Castelmore

Prix : 14,90€

Parution : 20 mars 2019

Nombre de pages : 312 pages

Genre : Fantastique

Résumé : « À vous qui avez osé attaquer la Mort : nos représailles seront impitoyables. »

Un peu partout dans le monde, des imprudences ont récemment coûté la « vie » à des Revenants. S’agit-il de pures coïncidences ou l’Ordre est-il en train d’être attaqué ? Voilà qui complique sérieusement la mission de l’Ordre de Londres, toujours à la recherche de l’énigmatique W.
Et ce n’est que le début des ennuis. Pour tenter de maîtriser la situation, Elizabeth va devoir se rendre à Venise et rencontrer Charon en personne…

.

Je vous en parlais il y a quelques mois lorsque je m’étais lancée dans Au service de Sa Majesté la Mort juste avant la période d’Halloween, j’avais adoré ce premier tome que j’avais trouvé plutôt très bien équilibré entre la présentation de l’univers, des personnages et l’intrigue à proprement parler. Surtout, j’avais beaucoup aimé le ton du roman, très rocambolesque et avec beaucoup d’humour – pour une thématique pourtant assez peu drôle de prime abord.

Forcément, dès que j’ai vu que le tome deux était annoncé, j’étais en joie ! J’allais à nouveau pouvoir me régaler avec les aventures de ces personnages que j’avais tellement appréciés dans le premier tome ! Je dois dire que j’ai cependant été un peu désarçonnée par le premier chapitre, qui raconte l’enquête d’un personnage dont je ne me rappelais plus du tout. Pour cause, il n’était pas du tout présent dans le premier tome en fait ! Alors que c’est pourtant un ressort narratif tout à fait classique, je dois avouer que je n’arrivais pas à passer outre le fait que j’avais complètement oublié ce personnage… Une fois que j’ai eu remis mon cerveau dans le bon sens (et terminé ce premier chapitre), j’ai donc pu savourer pleinement mes retrouvailles avec l’écriture de Julien Hervieux.

Comme pour le premier tome, celui-ci se lit très facilement – voire d’une traite – même si je dirais que le rythme est assez différent. Contrairement au volume précédent, on est directement plongé dans l’action dès le début du livre, puisque l’action commence alors qu’Elizabeth et Turner sont pris dans une explosion qui ressemble à s’y méprendre à un attentat dirigé contre les Revenants, c’est-à-dire contre ceux qui, sur ordre de la Mort, mettent fin aux agissements de personnes ayant trouvé un moyen d’être immortelles. J’ai vraiment apprécié cette plongée directement dans l’intrigue et dans l’action, d’autant que l’on remonte l’enquête en même temps que les personnages.

La force de ce tome réside pour moi dans deux aspects : le premier, c’est qu’il met en avant les personnages secondaires de l’intrigue et notamment Iseult, ce qui m’a parfaitement ravie puisque je brûlais d’en savoir plus sur cette « adolescente » de 900 ans. Par ailleurs, l’auteur en profite pour nous présenter une variété de personnages très différents qui permettent aussi au lecteur de se représenter que bien que notre héroïne vive à Londres, il y a bien d’autres cellules de Revenants dans le monde, en Europe mais aussi outre-Atlantique et même dans les endroits les plus reculés et les moins peuplés. Toutes ces rencontres permettent vraiment de donner corps à l’organisation des Revenants et m’a beaucoup plu. Ce qui nous amène à ce qui est à mon sens le deuxième point fort de ce roman : il nous en apprend plus sur l’Ordre des Revenants lui-même. À la suite de certains événements, Elizabeth va avoir la possibilité d’assister (en partie) aux Etats Généraux des Revenants qui ont lieu à Venise. J’ai vraiment beaucoup aimé ce passage, même si c’est probablement le plus calme de tout le roman ! On y découvre la hiérarchie de l’Ordre, les tensions politiques au sein de celui-ci et les enjeux des rapports entre les chefs de cellule. Si c’était un moment moins tourné vers l’action, je trouve que c’est vraiment ce qui permet de se représenter l’ordre au niveau mondial. Par ailleurs, j’ai beaucoup aimé que l’auteur intègre parmi les rangs des Revenants des personnages célèbres, ça donnait une dimension supplémentaire à certaines représentations que l’on pourrait avoir !

En bref, je n’ai qu’une mauvaise nouvelle à propos de ce roman : c’est qu’il nous annonce que le prochain tome sera – déjà ! – le dernier. Il nous faudra donc patienter pour avoir le fin mot de cette histoire, même si de mon côté, je dois avouer que j’aurais bien aimé voir la série continuer un peu plus, d’autant que les romans sont assez courts et se lisent très vite ! Dans tous les cas, je serai sans aucun doute au rendez-vous pour le tome final de cette petite trilogie !

.

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *