Bleu espoir – Le nouveau roman de l’auteur des Filles au chocolat

02/04/2019

Titre : Bleu espoir

Auteur : Cathy Cassidy

Editions : Nathan

Prix : 15,95 €

Parution : 10 janvier 2019

Nombre de pages : 224 pages

Genre : Jeunesse

Résumé : Joey et Hannah sont deux amies de 12 ans que tout oppose. Hannah est aussi timide que Joey est rebelle. Lorsque Paul, garçon de 13 ans abandonné par sa mère, est recueilli par les parents de Joey, les filles le prennent sous leur aile et demandent à Kit (le grand frère d'Hannah et petit ami de Joey) de veiller sur lui.

Mais Paul, par son look et ses extravagances, attire les foudres des amis de Kit, et l'amitié se transforme en harcèlement. Plutôt que de demander de l'aide, Paul s'isole car il a peur des services sociaux. Il faudra l'aide des deux filles et des parents pour éviter qu'il n'aille trop loin...

.

Je remercie les éditions Nathan pour l’envoi de ce livre. Je suis assez familière avec l’univers de l’auteur, ayant déjà plusieurs de ses romans à mon actif (la saga Les filles au chocolat, Rouge bonbon). Les résumés de ses derniers livres sortis ne me tentant pas plus que cela (La belle étoile, L’étoile rebelle, …), je l’avais délaissée depuis un moment. Par contre, celui de Bleu espoir m’intriguait particulièrement, et je n’ai pas hésité au moment de le demander. Au final, j’ai passé un bon moment de lecture avec Bleu espoir, mais moins qu’avec les romans précédents de l’auteur.

Comme à son habitude, sous couvert d’une histoire semblant à première vue simplette et légère, Cathy Cassidy aborde un thème fort et actuel : le harcèlement scolaire. Et à nouveau, comme toujours, elle traite son sujet avec une efficacité redoutable. La souffrance silencieuse de la victime, le comportement sournois des agresseurs, les conséquences pouvant mener à l’irréparable, … Tout y passe, et on se rend d’autant plus compte de la gravité de la situation. Dans la foulée, Cathy Cassidy nous livre également un beau message sur la différence : le plus important est de rester soi-même en toute circonstance, même si c’est difficile. Personne ne devrait se sentir forcé de faire telle ou telle chose, de changer quelque chose dans son physique, dans son comportement, etc. pour rentrer dans le « moule », dans la « norme » (quel moule ? quelle norme ?).

Par contre, je mets un point en moins à Bleu espoir car ici, je ne me suis attachée à aucun personnage en particulier. J’ai aimé le côté excentrique de Joey mais pas son comportement une fois qu’elle a un petit ami. J’ai apprécié Hannah et sa volonté d’aider Paul, mais en dehors de ça je ne lui ai pas trouvé de réelle personnalité. J’ai trouvé Paul attachant et en même temps je n’ai pas compris pourquoi il n’a pas été plus tôt plus démonstratif avec Hannah.

Mais je pense également que le fait que j’avance en âge n’y est pas pour rien, les personnages sont très jeunes et parleront plus facilement à de jeunes ados, qui pourront plus aisément se retrouver en eux, s’y identifier. Par ailleurs, c’est d’autant plus intéressant pour les jeunes ados de lire les livres de Cathy Cassidy puisqu’ils les concernent directement, et je pense qu’ils peuvent vraiment leur ouvrir les yeux avec bienveillance sur certaines choses.

En résumé, même si j’ai apprécié Bleu espoir, je crois qu’en ce qui me concerne mon temps est compté avec les romans de Cathy Cassidy. Cela fait bien longtemps que je ne fais plus partie de son public cible, et je pense qu’en avançant dans le temps je risque d’être de moins en moins « touchée » (puisque plus vraiment concernée) par ses histoires. Cependant, je conseille vivement à tous les parents de jeunes ados, filles ou garçons, de mettre les romans de l’auteure entre les mains de leurs enfants, cela ne pourra leur être que bénéfique !

.

Petite belge âgée de 25 ans, je passe mon temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries. En tant que fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’adulescente. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *