Next Stop Love

18/04/2019

Titre : Next Stop Love

Auteur : Leah Konen

Editions : Pocket Jeunesse

Prix : 16,90€

Parution : 7 février 2019

Nombre de pages : 272 pages

Genre : Romance

Résumé : Coincés dans un train au milieu de nulle part, Ammy et Noah poursuivent leur voyage ensemble... Et cette rencontre va changer leur vie.

Un train. Direction : New York.
Noah, incorrigible romantique, part reconquérir sa petite amie.
Ammy se rend la mort dans l'âme au mariage de son père.

Deux inconnus, qui, lorsque le train tombe en panne en rase campagne, vont chercher ensemble un moyen d'arriver à destination. Mais les éléments sont contre eux : une tempête de neige se lève et les voilà obligés de passer la nuit dans un motel. Leur complicité est évidente et le rapprochement, inévitable... Vingt-quatre heures suffiront-elles à tout changer ?

.

Je remercie les éditions Pocket Jeunesse pour l’envoi de ce roman. Depuis toujours je suis amatrice de romance, et celle-ci m’a immédiatement fait de l’œil car je trouvais que son résumé sortait tout de même de l’ordinaire et promettait une histoire un peu originale. Après lecture, je dois dire que mon avis est mitigé puisque même si j’ai apprécié cette histoire, j’ai eu du mal avec un point : les personnages, en particulier Ammy.

En effet, dès le départ j’ai su que je resterais totalement hermétique à cette « héroïne ». Franchement, comment apprécier une fille tellement prétentieuse qu’elle se permet de juger les goûts littéraires d’une personne au premier regard ? Qui est du genre à faire la fière car elle lit du Murakami et à prendre de haut ceux qui lisent Hunger Games ? Nope, merci, ce genre de personnage très peu pour moi. Du coup je suis partie avec un a priori négatif directement, et à aucun moment je n’ai pu compatir à ses malheurs, sa situation personnelle, etc. Concernant Noah, je suis plus nuancée. C’est vraiment le personnage à l’opposé du stéréotype de bad boy qu’on croise beaucoup plus souvent dans les romances, et j’ai aimé découvrir ce personnage prévenant et romantique. Je dois avouer qu’il m’a aussi un peu rappelé un pan de ma propre personnalité avec cette peur maladive de l’inconnu, de l’aventure. Ce que j’ai un peu moins aimé chez lui par contre, c’est cette tendance à toujours s’excuser, même quand il ne devrait pas, c’était assez agaçant par moments… En tout cas, je peux clairement dire que si je n’avais pas eu ces problèmes avec les personnages, j’aurais certainement passé un meilleur moment de lecture avec ce livre.

Pour le reste, j’ai vraiment apprécié l’histoire en elle-même. Au niveau du déroulement, ça change de l’éternelle histoire qui prend place au lycée ou encore dans un lieu de vacances, et c’est une vraie bouffée d’air frais (non, ce n’est pas du tout un jeu de mot par rapport au fait que l’histoire se déroule presque exclusivement sous la neige…). Alors le tout aurait tout de même pu être très prévisible (et l’est en partie), et pourtant il y a un rebondissement totalement inattendu (en tout cas pour ma part) qui survient en fin de roman !  

Cependant, ce dernier présente tout de même d’autres problèmes puisque le temps m’a parfois paru long alors que le roman ne fait même pas 270 pages. Par ailleurs, et c’est contradictoire mais véridique, j’aurais préféré que l’auteur approfondisse certains passages, cela aurait apporté en crédibilité car certaines choses vont trop vite (même si c’est le principe du coup de foudre…), sachant que toute cette histoire se déroule sur 24h seulement. La fin, en particulier, renvoie vraiment à un sentiment de bâclage et arrive comme un cheveu sur la soupe. C’est vraiment dommage parce que j’aurais préféré assister à certaines scènes directement plutôt que de les voir racontées/résumées en une phrase par Ammy. Il y a donc également un déséquilibre à ce niveau.

En bref, ça reste tout de même une romance sympathique bien que je n’aie personnellement pas accroché plus que cela, surtout à cause du personnage d’Ammy. Mais je suis sûre qu’elle pourra convenir davantage à d’autres personnes qui se formaliseront moins que moi sur ce point !  

.

Petite belge âgée de 25 ans, je passe mon temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries. En tant que fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’adulescente. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *