Un conseil : méfiez-vous de vos voisins !

11/04/2019

Titre : Les nouveaux voisins

Auteur : Catherine McKenzie

Editions : J'ai lu

Prix : 8,40€

Parution : 9 janvier 2019

Nombre de pages : 477 pages

Genre : Thriller

Résumé : Méfiez-vous des apparences... Julie Prentice et sa famille emménagent dans un quartier résidentiel de Cincinnati pour échapper à un corbeau qui harcèle Julie depuis la publication de son polar à succès des années auparavant. Mais la présidente de l'association de quartier ne facilite pas leur intégration : en vrai tyran, elle régit la vie de tous et oppresse Julie qui doit faire face à la curiosité du voisinage. Lorsque celle-ci reçoit de nouvelles menaces, elle prend peur : sont-elles le fait du corbeau, de voisins malveillants ou tout simplement le fruit de son imagination trop fertile ? Alors que la tension monte et que Julie perd pied, le calme apparent d'une rue sans histoires se transforme bientôt en cauchemar.

.

Aujourd’hui on se retrouve pour une nouvelle chronique. Je vais vous parler d’un thriller : Les nouveaux voisins de Catherine McKenzie, publié aux éditions J’ai lu que je tiens à remercier. 

Dans cette histoire, nous allons suivre la famille de Julie qui va déménager dans un quartier plutôt sympathique pour échapper à une personne qui harcelait Julie depuis la parution de son polar à succès. Mais très vite, Julie va se rendre compte que derrière ce beau lotissement se cachent des choses assez étranges

En lisant le résumé de ce bouquin, j’étais persuadée de l’aimer. En effet, j’avais l’impression qu’on parlait du quartier de Desperate Housewives avec des personnes qui ont l’air sérieuses, bien sous tout rapport mais au final, on ne sait pas ce qui se cache derrière une porte fermée. On donne tous l’apparence que nous voulons renvoyer aux autres personnes qui nous entourent, mais qu’en est-il lorsqu’une porte de maison est fermée ? Quand on voit une famille on se dit qu’ils ont l’air d’être heureux mais au final il peut se passer beaucoup de choses inadmissibles en privé… 

Cette histoire m’a beaucoup fait penser à l’histoire du roman de Barbara Abel « Derrière la haine », qui est mon plus gros coup de coeur livresque depuis juin 2013. La preuve, je retiens encore la date à laquelle j’ai découvert ce roman. Deux histoires qui se ressemblent, puisque nous allons suivre des conflits de voisinage. 

C’est un roman qui se lit bien et vite puisque nous savons que ces choses-là peuvent arriver dans la réalité. Cela aide le lecteur à rentrer facilement dans l’histoire. Très vite, nous allons être au coeur d’une histoire à suspense, où la tension est omniprésente. 

J’ai beaucoup aimé la structure du roman qui est plutôt rare et originale. En effet, certains chapitres correspondent aux jours d’avant un événement dramatique puis d’autres vont correspondre à l’événement en question. On pourrait penser que nous pouvons nous perdre mais pas du tout, c’est bien entrelacé et ça donne une bonne dynamique à l’histoire. J’ai apprécié également les personnages de cette histoire, la famille de Julie est adorable et on ne peut que les aimer. Forcément, on va s’attacher à eux et on va vouloir savoir ce qui va se passer… 

Pour terminer : j’ai été surprise par le « coupable ». L’auteur a réussi à me piéger et à m’envoyer sur une mauvaise piste sans me mettre le doute à l’oreille. J’ai donc été un bon public pour le livre puisque j’ai passé un super moment en compagnie de cette histoire que je vous recommande si le résumé vous tente !

Si vous recherchez un thriller sympathique, où les histoires de voisinage sont palpitantes, je vous recommande de découvrir ce que la famille de Julie va vivre alors qu’elle pensait avoir trouvé un super endroit pour sa famille ! 

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *