À l'abri des regards - Une déception...

29/05/2019

Titre : À l'abri des regards

Auteur : Marybeth Mayhew Whalen

Editions : Milady

Prix : 19,50 €

Parution : 10 avril 2019

Nombre de pages : 350 pages

Genre : Suspense

Résumé : Que savons-nous vraiment de ceux que nous croyons connaître ?

Sycamore Glen, en Caroline du Nord, a tout de la résidence idéale. Ici, tout le monde se connaît – ou croit se connaître. Mais derrière les portes closes du voisinage, se cachent de terribles secrets. C'est ici qu'une petite fille a disparu il y a quelques mois. D'elle, il ne reste que des affiches délavées sur les murs de la ville. Alors que le voisinage est en effervescence à l'approche de la fête nationale, un nouveau drame vient bouleverser l'équilibre délicat du quartier. Dans ce contexte, les petits et grands secrets de Sycamore Glen vont être révélés au grand jour. Car ici, tout le monde a quelque chose à cacher...

.

N’est pas Liane Moriarty qui veut… C’est la première pensée que j’ai eue lorsque, au bout d’une centaine de pages, je me suis rendu compte que je n’allais pas aimer ce roman. L’idée de base était pourtant excellente (bien que peu originale) et aurait franchement mérité d’être mieux exploitée. Malheureusement, l’histoire qui en a découlé s’est révélée fade, sans intrigue véritable et, pire que tout, extrêmement prévisible. Je remercie néanmoins les éditions Milady pour leur envoi.

Cette chronique ne va pas être très longue puisqu’à vrai dire, je n’ai pas grand-chose à dire sur cette lecture, hormis le fait que je n’ai pas compris le projet de l’auteure. Etant un grand amateur des thrillers domestiques dans lesquels il « ne se passe pas grand-chose », je suis habitué aux narrations lentes qui se concentrent sur la psychologie des personnages. Mais cette construction sert toujours un objectif, la plupart du temps en vue d’amener un twist final inattendu. Or dans le cas présent, rien ne justifie autant de longueurs inutiles et si peu d’action…

Tour à tour, l’auteure se contente simplement d’introduire les nombreux personnages intrinsèquement liés les uns aux autres. Et même si en règle générale j’adore ce type d’histoires, où chaque foyer dissimule son lot de secrets, ici je n’ai tout simplement pas réussi à m’intéresser aux protagonistes et à leurs histoires… Et ce malgré quelques thématiques fort intéressantes dont le développement a été gâché par un manque d’approfondissement et une absence de suspense…

En conclusion, je pense qu’en matière de thrillers domestiques il y a beaucoup mieux que À l’abri des regards de Marybeth Mayhew Whalen. Liane Moriarty, notamment, excelle dans ce genre et je vous conseillerais donc de vous tourner davantage vers elle si vous souhaitez passer un bon moment !

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *