Dix - Si Hunger Games avait été écrit par Agatha Christie !

09/05/2019

Titre : Dix

Auteur : Marine Carterton

Editions : Rouergue

Prix : 14,80 €

Parution : 20 mars 2019

Nombre de pages : 302 pages

Genre : Thriller

Résumé : 1 manoir sur une île, 3 adultes, 7 adolescents, 10 coupables, 1 vengeance. Coupés du monde, sans moyen de communication, les candidats vont devoir s'affronter en prime time sur une chaîne nationale. Ils ne le savent pas encore mais le jeu a déjà commencé... et il n'y aura pas de gagnants.

.

Vous me dites une île, dix personnes dissimulant des secrets et un meurtre : je pense immédiatement au fameux Dix petits nègres d’Agatha Christie. Vous ajoutez à ça des caméras et une émission de télé-réalité et j’ai l’impression d’être de retour dans les arènes de Hunger Games. Autant vous dire qu’un tel mélange m’a dès le départ donné envie d’en savoir plus et c’est donc avec enthousiasme que je me suis plongé dans ma lecture dont je suis ressorti satisfait (bien que fortement essoufflé). Un grand merci aux éditions du Rouergue pour leur envoi donc ! 

Avant toute chose, le style de l’auteure s’est révélé incroyablement addictif, et ce dès les premières pages. Une fois commencé, je vous garantis qu’il est très difficile de lâcher ce roman dans lequel révélations et retournements de situation s’enchaînent à grande vitesse. C’est d’ailleurs ce qui explique mon « essoufflement » car j’ai pratiquement dévoré Dix d’une seule traite tant j’avais envie de connaître l’issue de toute cette histoire. 

L’ambiance instaurée par Marine Carteron est quant à elle angoissante, même pour un adulte qui lirait ce roman adressé à un public plus jeune. De fait, s’imaginer sur une île éloignée de toute forme de civilisation et occupée par des gens plus que louches ferait frissonner n’importe qui, d’autant que la plume de l’auteure contribue largement à parfaire cette mise en scène macabre. 

L’intrigue est, de son côté, portée par des personnages attachants bien qu’inquiétants, qui semblent tous dissimuler un secret. La méfiance est donc au rendez-vous et même si on découvre au fil des pages plusieurs points de vue qui s’alternent en même temps que les chapitres, on n’arrive jamais vraiment à savoir qui ment et qui dit la vérité. Les protagonistes sont certes un peu caricaturaux et parfois survolés mais dans ce contexte précis, ce n’est pas vraiment dérangeant. 

Enfin, en ce qui concerne le dénouement, je dois avouer en avoir vu venir une bonne partie mais cela ne m’a pas empêché de l’apprécier. Tout tient la route et c’est le principal !
En somme, si cette sorte de réécriture des Dix petites nègres à l’époque moderne titille votre curiosité, vous pouvez y aller ! Suspense et surprises vous attendent afin de vous faire passer un excellent moment de lecture !

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
2 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *