L'odeur du jour : une petite déception !

03/05/2019

Titre : L'odeur du jour

Auteur : Danielle Martinigol

Editions : Hachette

Prix : 13,90 €

Parution : 20 février 2019

Nombre de pages : 220 pages

Genre : Jeunesse

Résumé : Je m’appelle Lili et je suis une flaireuse. Au réveil, je sens l’odeur du jour. Celle qui me dit si je vais passer une bonne ou une mauvaise journée.

Ce matin, une puanteur de cauchemar m’assaille. Quelque chose d’horrible s’est produit, c’est sûr. Je ne tarde pas à comprendre quoi : ma prof préférée a été tuée.

Et là, surprise : Angie, le « démon » du lycée, prend ma défense quand je fonds en larmes. Elle me dit combien elle aimait notre prof elle aussi. Qu’elle non plus n’accepte pas les explications qu’on nous donne. Que toute cette affaire est louche.

Alors on va mener notre enquête. Quitte à suivre les indices laissés par ces deux garçons étranges que nous semblons être les seules à voir...

.

Aujourd’hui on se retrouve pour une petite chronique. Je vais vous parler de L’odeur du jour, un roman jeunesse publié aux éditions Hachette que je tiens à remercier. Malgré une quatrième de couverture prometteuse, j’ai été déçue de l’histoire de manière générale. 

Le résumé disait que quelque chose de tragique et d’horrible s’était produit…. Une prof a été tuée. Nous allons suivre une jeune fille prénommée Lilith qui va se lancer dans une enquête avec sa pire ennemie afin de savoir ce qui s’est passé et pourquoi le destin s’est acharné sur leur professeur qui était apprécié par l’équipe pédagogique et l’ensemble des élèves. De ce fait, je m’attendais à une très bonne histoire où le suspense aurait eu sa place afin d’inviter le lecteur à se lancer sur diverses pistes pour au final être étonné par la vraie version… 

Au final, ce n’est pas ça. On nous promet certaines choses mais qui sont très vagues et peu présentes dans le roman. C’est dommage ! Surtout que je n’ai pas su apprécier les personnages de Lilith et Angie. Trop jeunes, trop adolescentes et le comportement qui va avec. Oui, nous sommes dans un roman jeunesse alors je ne devrais pas être surprise… mais je lis beaucoup de romans jeunesse et pourtant les personnages peuvent être un minimum matures et intéressants. Ce n’est pas parce que nous sommes adolescents que nous faisons des choses de manière irresponsable et irréfléchie. 

Cependant, la plume de l’auteur était agréable à lire et fluide. C’est juste l’histoire qui a manqué de peps et d’action avec des personnages qui ne m’ont pas touchée. Si vous voulez savoir ce que la jeune prof a pu subir et les raisons de ce drame, vous pouvez lire ce roman qui est assez court, moins de 250 pages, ce qui ne vous entraînera pas dans une panne de lecture même si vous n’accrochez pas comme moi. 

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *