Magikids #1 – Découvrez les facettes auteur/magicien de Neil Patrick Harris !

24/05/2019

Titre : Magikids #1

Auteur : Neil Patrick Harris

Editions : Bayard Jeunesse

Prix : 14,90€

Parution : 24 avril 2019

Nombre de pages : 288 pages

Genre : Jeunesse, magie

Résumé : Le célèbre acteur Neil Patrick Harris vous entraîne dans une aventure magique !
(Et il vous confie ses secrets pour réussir de véritables illusions !)

Depuis la mort de ses parents, Carter vit avec son oncle, qui l'oblige à arnaquer les gens grâce à des tours de magie. Car le jeune garçon est doué, très doué même. Avec lui, les pièces disparaissent et réapparaissent en un éclair, les cartes surgissent de nulle part... Dégoûté après une escroquerie de trop, Carter s'enfuit, et se réfugie dans une fête foraine. Malheureusement, là aussi, on trompe et on vole les gens. Mais une rencontre inattendue lui redonne bientôt espoir : comme lui, cinq magiciens en herbe souhaitent mettre fin aux mauvais tours des illusionnistes sans scrupules. Avec beaucoup de courage et un brin de malice, la petite bande d'amis décide de contre-attaquer. Et comme pendant un bon tour de magie, les choses peuvent changer d'une seconde à l'autre !

.

Je remercie les éditions Bayard Jeunesse pour l’envoi de ce roman. Je n’ai pas vu beaucoup de films, séries, etc. avec Neil Patrick Harris, je ne peux donc pas dire que c’est la raison première qui m’a poussée à découvrir ce roman, même si ça a tout de même servi à m’intriguer. Non, c’est surtout l’aspect magie ainsi que l’interactivité et le côté ludique sous-entendus dans le résumé qui m’ont poussée à demander ce livre. Et je ne regrette pas une seule seconde puisque j’ai dévoré cette histoire !

Ce livre est vraiment idéal pour les jeunes lecteurs. Son plus gros point fort ? Le fait qu’il ne nous propose pas uniquement une histoire. Car en plus des aventures du groupe des Magikids, composé de Carter et tous ses amis, on a également droit à des messages codés à décrypter et à des explications de tours de magie ! Dans ce premier tome (car oui, il s’agira bien d’une saga), Neil Patrick Harris, qui en plus de ses casquettes d’acteur, de producteur, de réalisateur et d’animateur, est lui-même un magicien reconnu, nous en apprend 4 : comment faire voyager des pièces sur ta main, comment deviner les couleurs, comment déplacer des objets par la pensée et comment lire dans les pensées. Vous pouvez soit lire tout le livre d’une traite, soit vous concentrer d’abord sur l’histoire et revenir plus tard sur les tours de magie, ou inversement, c’est à votre guise et ça n’a aucune incidence sur la lecture. Vous imaginez donc, rien qu’avec ça, qu’on n’a nullement le temps de s’ennuyer au cours de cette lecture !  

Mais l’histoire n’est également pas en reste. Dès le début, l’auteur partage avec nous sa vision de la magie : pour lui, cette dernière est aussi bien présente dans les tours de magie proprement dits que dans les plus petites choses du quotidien, comme quand on partage un moment avec ceux qu’on aime ou qu’on déguste une bonne barbe à papa, par exemple. Cette vision « multiple » est bien mise en œuvre tout au long de l’histoire, et c’est quelque chose que j’ai beaucoup aimé car je suis complètement du même avis en ce qui concerne la magie.

Les Magikids sont certes jeunes mais tout sauf gamins ou grands avant l’âge, je les trouve très cohérents à ce niveau et donc assez attachants, surtout Carter. On prend vraiment plaisir à suivre ce jeune garçon totalement perdu au départ mais pour qui les choses semblent aller en s’améliorant. Je ne reviendrai pas trop sur l’écriture de Neil Patrick Harris à part pour vous dire qu’elle est extrêmement fluide et que c’est pour moi une très bonne découverte. Enfin, dernier gros point fort de ce roman : les illustrations en noir et blanc qui le parsèment du début à la fin, que j’ai vraiment adorées et que je trouve franchement dignes de certains dessins animés de gros studios hollywoodiens.

Vous l’aurez compris, je vous recommande à 100% cette première aventure des Magikids ! De mon côté je n’ai qu’un espoir et qu’une hâte : que la suite soit traduite afin de pouvoir la découvrir.

.

Petite belge âgée de 25 ans, je passe mon temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries. En tant que fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’adulescente. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *