Séries : ces 10 métiers qu'ils nous ont donné envie d'exercer

01/05/2019

Bonne fête du travail à tous ! Et surtout bon jour de repos bien mérité et qui fait du bien à tous. C’est le plus important. Pour l’occasion, retour sur ces métiers que certaines séries nous ont donné envie d’exercer. 

10. Sexologue, Sex Education

En même temps, la série rend ce métier tellement fun et drôle. Évidemment, beaucoup de sexologues se sont avancé.e.s pour expliquer que non, un simple lycéen de 18 ans ne pouvait pas s’improviser sexologue, que c’était beaucoup plus profond que ça. Il n’empêche que donner des conseils à des potes ou à des connaissances sur leur vie amoureuse, en réalité, on le fait tous déjà un peu et c’est clair que ce serait plutôt sympathique d’être rémunéré pour chaque bon conseil donné… 

9. Mentaliste, NCIS, Les Experts, Esprits Criminels, …

Là, peu importe le métier, mais à force de tomber sur des épisodes du Mentaliste, des Experts, de NCIS ou encore d’Esprits Criminels pour ne citer qu’eux, on s’est tous déjà surpris à essayer de deviner qui était le coupable et à enquêter avec eux et même à rêver de faire ce métier dans la vraie vie. Quand on y réfléchit, pouvoir résoudre des crimes, ça a l’air d’être passionnant. De l’autre, c’est des métiers qui peuvent vite rendre parano et faire perdre confiance en l’être humain… 

8. Chanteur / Chanteuse, Glee

Quand on voyait avec quelle facilité le Glee Club reprenait des chansons — du moment comme rétro — pour les remettre au goût du jour, on reprenait les chansons en cœur avec lui et on se rêvait à avoir notre club de chant à l’école. Avouez-le. On y a tous pensé un jour. 

7. Footballer/euse, Olive & Tom

Olive et Tom nous a quand même fait vibrer encore plus fort qu’une coupe du monde. En le regardant, on pouvait croire qu’il était totalement possible de sauter super haut et qu’on pouvait mettre une puissance presque magique dans sa frappe. Jouer au foot n’a jamais semblé aussi simple et n’a jamais autant fait envie que lorsqu’on terminait un épisode de Olive et Tom… 

6. Journaliste, The Bold Type

Le métier de journaliste n’a jamais paru aussi beau que dans The Bold Type. Une boss parfaite, compréhensive et qui a une confiance absolue en ses employé.e.s. Des employé.e.s qui sont invité.e.s à laisser parler leurs cœurs et à utiliser leurs vies personnelles pour écrire. Ils sont même encouragé.e.s à le faire. Puis travailler dans un magazine féminin à New York, je crois que c’est un fantasme pour beaucoup de personnes dans le monde depuis Le Diable s’habille en Prada. The Bold Type nourrit intelligemment et plus amplement ce fantasme. 

5. Avocat.e, How to get away with murder

Apprendre toutes ces lois, défendre un présumé innocent et même enquêter… tout semble plus simple et plus excitant dans HTGAWM. La vie d’Annalise et de ses élèves semble palpitante, pleine de rebondissements et donne un nouveau degré au métier d’avocat qu’on imaginait (et ce qui est sûrement le cas dans la réalité) derrière un bureau avec plein de gros livres la plupart du temps, dans des tribunaux de temps en temps. C’est clair que si un avocat = ce qu’on voit dans HTGAWM, dans ce cas, on signe où ?

4. Cambrioleur / Cambrioleuse, La Casa de Papel

Même cambrioleur ou cambrioleuse nous a fait envie. Il faut dire que quand on les voit repartir avec plus d’un milliard d’euros pour vivre la dolce vita en Asie, ça fait rêver. Donc oui pourquoi pas cambrioleur si on a un boss aussi talentueux et intelligent que le Professeur pour nous guider, ça peut peut-être le faire… Blague à part, si la série a réussi un pari, c’est bien d’enjoliver les « méchants » et qu’on se surprenne à les aimer, à être de leur côté et à vouloir qu’ils s’en sortent. Alors que soyons honnêtes : du début à la fin, tout ce qu’ils font, c’est mal. Mais ça marche. 

3. Peu importe, Friends

Oui, peu importe. Parce que, que ce soit paléontologue, acteur de soap opera en passant par masseuse, serveuse ou chef cuisinière, il semblerait que nos 6 friends soient tellement bien payés qu’ils peuvent se permettre de vivre dans de superbes appartements new yorkais au cœur même de Manhattan. Pire, ils sont même tous déjà passés par la case chômage, ça ne les a pas empêchés de garder et maintenir leur petit train de vie cosy. Donc oui, peu importe le métier, si ça peut nous permettre de vivre de manière aussi aisée à New York, honnêtement qui refuserait un tel travail avec le salaire qui va avec ? 

2. Shérif / Policier, Stranger Things, The Walking Dead, Sense8, … 

Ouais policier… parce que si ces trois-là ont un point commun, c’est que ce sont des badass qui arrivent à sauver tout le monde et à se sauver eux-mêmes. Que ce soit face à un monde à l’envers, des zombies ou une organisation gouvernementale chargée d’exterminer une espèce humaine, le shérif Hopper, Rick Grimes ou Will sont les héros de qui dépendent les autres personnages et qui sont capables de survivre à tout. Honnêtement, si demain on subissait une attaque extraterrestre, les policiers seraient les derniers à mourir puisqu’ils savent se protéger, défendre et attaquer. 

1. Docteur en chirurgie, Grey’s Anatomy 

Si Grey’s Anatomy nous a bien appris quelque chose en quinze saisons, c’est qu’être chirurgien, ça a l’air vraiment trop cool. Tu sauves des vies, tu n’as pas le temps de t’ennuyer, ta vie est faite de 1001 rebondissements et surtout tu construis une vraie famille avec tes collègues. Tes meilleurs copains s’appellent Cristina, Alex ou Jackson. Tu as l’occasion de tomber amoureuse d’un charismatique Dr Mamour ou d’un séduisant Dr Glamour… Honnêtement, qui n’a pas eu envie de devenir médecin en hôpital en regardant Grey’s Anatomy ? Évidemment, la réalité est tout autre puisqu’en tout cas en France, comme il n’y a pas assez de médecins et d’infirmiers, ces derniers se retrouvent à bosser parfois (souvent) 48 heures ou plus sans repos, et puis les cas ne sont pas aussi glamour que dans la série. En plus, certes, tu te fais des copains dans les collègues mais tu es tellement fatigué.e physiquement tout comme psychologiquement que tu n’as pas tellement le temps d’y trouver le grand amour…  

Passionnée par les sushis, j’ai appris à maîtriser l’art de sa dégustation en regardant mes séries télé préférées. Entre deux makis, je m’intéresse aussi à l’univers d’Harry Potter, de Disney, au cinéma et au voyage. Sinon, est-ce que je vous ai dit que j’aimais les sushis ?
2 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *