Stranger Things - Suspicious Minds : Pour les fans de la série TV

02/05/2019

Titre : Stranger Things - Suspicious Minds

Auteur : Gwenda Bond

Editions : Lumen

Prix : 17,00€

Parution : 7 mars 2019

Nombre de pages : 444 pages

Genre : Science-fiction, suspense

Résumé : La préquelle de la série événement Stranger Things, exclusivement en roman !
Un laboratoire secret... Un scientifique aux desseins sinistres... Une innocente prise au piège. Vous croyiez tout savoir des aventures de Terry Ives, la mère d'Onze ? Préparez-vous à découvrir l'impensable en dévorant la préquelle de la série événement Stranger Things !

1969. Étudiante sur le petit campus d'une université de l'Indiana, Terry est bien loin des soubresauts qui secouent le pays, profondément divisé par la guerre du Vietnam. Mais quand elle apprend qu'on recherche de jeunes cobayes pour une étude gouvernementale menée dans la petite ville de Hawkins, elle se retrouve embarquée dans un projet inquiétant – nom de code MKUltra. Camionnettes aux couleurs sombres, laboratoire caché au fond des bois, substances hallucinogènes administrées par des chercheurs muets comme des tombes... Terry, jeune et idéaliste, est bien décidée à lever le voile sur les manigances de l'inquiétant Dr Brenner.

Car derrière les murs du Laboratoire National de Hawkins, l'ampleur de la conspiration dépasse tout ce qu'elle aurait pu imaginer. Pour relever le défi, il lui faudra l'aide des autres cobayes, devenus ses compagnons d'armes... à commencer par une fillette aux pouvoirs sidérants dont le nom est un simple chiffre, Huit. Terry et le Dr Brenner vont dès lors se livrer une guerre d'un genre nouveau, dont le champ de bataille n'est autre que le cerveau humain...

Vous aimeriez savoir comment Onze a bien pu venir au monde ? Stranger Things – Suspicious Minds lève le voile sur les événements qui précèdent la célèbre série des frères Duffer, et suit les péripéties de la mère de la jeune héroïne, embrigadée dans un effrayant programme de manipulation mentale.

.

Je remercie les éditions Lumen pour l’envoi de ce roman. Il faut dire que j’aime beaucoup la série « Stranger Things », et donc quand j’ai vu que ce roman se passait dans le même univers, j’ai sauté sur l’occasion sans réellement m’attarder davantage sur le résumé. Hélas, mal m’en a pris puisqu’au final, même si j’ai apprécié en découvrir plus sur les événements ayant mené à ceux de la série TV, indépendamment de cela je dois reconnaître que les histoires de ce type ne sont pas vraiment ma tasse de thé…  

En effet, je ne suis pas particulièrement friande de ce genre d’intrigues. En temps normal, je ne me serais même pas retournée sur une histoire avec un résumé pareil, mais que voulez-vous, j’ai vu « Stranger Things » sur la couverture et mon sang n’a fait qu’un tour… Mais tout de même, je suis parvenue au bout de ma lecture malgré mon manque d’intérêt pour les expérimentations secrètes et illégales du gouvernement et le contexte politique propre à l’époque à laquelle se déroule l’histoire, à savoir fin 1969 – début 1970. En dehors de cela, j’ai apprécié les liens établis entre le roman et la série TV, mais je dirais que c’est à peu près tout. Pas de révélations tonitruantes, une histoire assez basique au final. Et je pense que clairement, en dehors du fait que ce livre soit relié à « Stranger Things », les lecteurs non-connaisseurs de la série ne trouveront pas un réel intérêt dans cette lecture. Me concernant, il est difficile de recommander ce livre en tant qu’ouvrage à part entière détaché de la série TV.

Toutefois, je dois reconnaître que j’ai vraiment bien apprécié le personnage de Terry. C’est rare d’avoir des personnages aussi bien écrits et j’ai adoré le fait qu’elle n’ait pas froid aux yeux et qu’elle soit franche, aventureuse, courageuse et d’une volonté sans faille en ce qui concerne le bien-être de ses amis et de sa famille. Mis à part le versant politique, j’ai aussi beaucoup aimé cette immersion dans la fin des années 60 avec toutes les petites références qui l’accompagnent (SPOILER : le premier pas de l’homme sur la Lune, Woodstock, la mort de Sharon Tate, le Seigneur des Anneaux, la séparation des Beatles, etc.). Enfin, c’était aussi l’occasion pour l’auteur de montrer que les mœurs à l’époque étaient vraiment archaïques, primaires voire même stupides (SPOILER : je pense évidemment à la manière dont certains se permettent de juger la grossesse de Terry).

Concernant la plume de l’auteur, je n’ai rien de particulier à signaler, si ce n’est le fait que j’ai trouvé ses chapitres bien trop longs, et ce malgré le fait que ceux-ci soient eux-mêmes subdivisés en plusieurs sous-chapitres. Par ailleurs, c’est un détail mais je dois également préciser que le travail de relecture effectué sur ce titre laisse à désirer puisque tout au long de ma lecture, j’ai repéré au moins une bonne dizaine de coquilles, principalement des mots manquants ou en trop.

En conclusion, j’aurais tendance à conseiller ce livre principalement aux grands fans de « Stranger Things » qui souhaitent prolonger la série d’une manière ou d’une autre, sans toutefois s’attendre pour autant à des révélations choc ou à une addiction similaire à celle proposée par la série TV.    

.

Petite belge âgée de 26 ans, je passe mon temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries. En tant que fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’adulescente. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
1 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *