L'éblouissante lumière des deux étoiles rouges - Une aventure passionnante !

22/06/2019

Titre : L'éblouissante lumière des deux étoiles rouges

Auteur : Davide Morosinotto

Editions : L'école des loisirs

Prix : 18,00 €

Parution : 10 avril 2019

Nombre de pages : 522 pages

Genre : Historique

Résumé : 1941. Hitler décide d’envahir l’Union soviétique. Les chars allemands progressent sur l’immense territoire russe vers le Nord en direction de Leningrad. Dans la précipitation, avant que la ville ne soit encerclée, on organise l’évacuation en train de milliers d’enfants. Viktor et Nadia sont parmi eux. Mais, pour la première fois de leur vie, les voilà séparés. Viktor est envoyé dans un kolkhoze à Kazan, pendant que Nadia se retrouve bloquée à proximité du front des combats. Désormais, Viktor n’a plus qu’une idée en tête : traverser le pays dévasté par la guerre, les bombardements et la faim, pour retrouver sa sœur. Et pour cela il doit être prêt à tout. Car dans un pays en guerre, nécessité fait loi.

.

Ayant vu le jour et vécu en Russie jusqu’à dix ans, je suis toujours attiré par les histoires qui se passent dans ce beau pays. Son image étant malheureusement ternie par les médias et les magouilles politiques, je reste néanmoins constamment à l’affût d’une quelconque forme de propagande dissimulée (qui a le don de profondément m’énerver). Dans le cas présent, rien de tout cela mais une aventure palpitante, pleine d’émotions et de rebondissements. Un grand merci donc aux éditions L’école des loisirs pour leur envoi !

Je tiens tout d’abord à souligner le travail éditorial particulièrement réussi qui a été réalisé pour ce roman. L’objet-livre est tout simplement sublime, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. Les reliefs sur la couverture, les photos et documents (coupures de journaux, extraits de dossiers confidentiels, etc.), les différentes polices, la mise en page, … au-delà de l’intrigue, autant donc vous dire que cela a été un vrai plaisir de tourner les pages, chacune réservant une nouvelle surprise.

D’autre part, j’ai été surpris par la capacité de l’auteur à adapter son écriture en fonction du point de vue qu’il adopte (Nadia ou Viktor) mais également selon le type de narration choisi (récit classique ou document spécifique). Ce procédé crée non seulement du rythme mais permet également de s’immerger plus facilement dans l’histoire. D’ailleurs, même s’il s’agit d’une fiction, le contexte est indéniablement inspiré de faits réels. L’auteur en profite donc pour exposer ses connaissances sur le sujet avec recul et objectivité.

Quant aux personnages, il est impossible de ne pas s’y attacher ! Au cours d’une évacuation de masse, les jumeaux Viktor et Nadia vont être séparés et n’auront dès lors plus qu’un objectif : se retrouver. Le premier est intrépide, courageux et motivé, la seconde est drôle, passionnée et curieuse. L’équipe qu’ils vont alors former (bien que loin l’un de l’autre) se révèle donc surprenante et ses actions imprévisibles ! J’ai adoré suivre les différentes péripéties auxquelles ces deux enfants vont être confrontés et faire la rencontre d’autres protagonistes hauts en couleur sur leur chemin. 

En conclusion, il s’agit d’une histoire fraîche et agréable, pleine de bienveillance et positivité qui dépeint toutefois un cadre dramatique dans lequel vont évoluer deux enfants qui n’ont rien à faire au milieu des champs de bataille. Ce roman pousse donc à la réflexion et la remise en question, avec un second degré de lecture qui garantit un moment inoubliable aux plus jeunes comme aux plus âgés. 

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *