Octobre - Un thriller efficace !

05/06/2019

Titre : Octobre

Auteur : Søren Sveistrup

Editions : Albin Michel

Prix : 22,90 €

Parution : 27 février 2019

Nombre de pages : 640 pages

Genre : Thriller

Résumé : Le premier thriller du créateur de la série culte The Killing

Début octobre, dans la banlieue de Copenhague, la police découvre le cadavre d'une femme amputée d'une main. À côté du corps, un petit bonhomme fabriqué à partir de marrons et d'allumettes. Chargés de l'enquête, la jeune inspectrice Naia Thulin et l'inspecteur Mark Hess découvrent vite que cette figurine est porteuse de mystérieuses empreintes : celles de la fille de Rosa Hartung, ministre des Affaires Sociales, enlevée un an plus tôt et présumée morte.

Thulin et Hess explorent toutes les pistes qui leur révèleraient un lien entre la disparition de la fille de la ministre et la victime à la main coupée. Lorsqu'une autre femme est tuée, selon le même mode opératoire, ils comprennent que le cauchemar ne fait que commencer...

.

Traitez-moi d’inculte mais je n’ai jamais regardé la série (incontournable d’après certains) The Killing. Si j’ai souhaité découvrir Octobre ce n’était donc pas à cause de ce fameux bandeau rouge mais grâce au résumé qui m’a fortement intrigué. Les thrillers mettant en scène les tueurs en série étant la base du genre, il n’est donc pas rare que je me laisse tenter par l’un d’entre eux même si j’ai systématiquement peur de retrouver encore et toujours les mêmes ficelles. Au final, ma lecture s’est révélée être une très bonne surprise pour l’envoi de laquelle je remercie donc les éditions Albin Michel. 

J’ai dès le départ été surpris par le côté très prenant de cette histoire. Les chapitres sont courts, le style sobre mais addictif et l’intrigue rapidement mise en place. Je ne vous cache pas que j’avais un peu peur du nombre de pages avant d’entamer ma lecture mais malgré quelques petites longueurs et redondances à mi-parcours, je ne les ai honnêtement pas vues défiler ! J’ai aimé le fait que l’auteur ne passe pas par quatre chemins et plonge directement le lecteur dans l’ambiance angoissante d’une ville secouée par des meurtres sordides.

La trame narrative de ce thriller est certes classique mais n’en demeure pas moins efficace. On va donc suivre deux inspecteurs, Thulin et Hess, qui forment un duo plutôt atypique, dans une enquête aux multiples facettes. Différentes thématiques vont effectivement venir se superposer au fil de l’intrigue (magouilles politiques, problèmes sociétaux, meurtres, …), épaississant un peu plus la densité déjà existante. Le suspense ainsi introduit s’apparente à ceux qui font tourner les pages de plus en plus rapidement, d’autant que chaque nouvelle réponse entraîne de nouvelles interrogations, et ce jusqu’au dénouement. Si je devais d’ailleurs émettre une critique elle concernerait ce dernier que j’aurais aimé moins « facile ». La fin est certes bien pensée mais il m’a manqué un ultime twist qui serait venu tout remettre en cause. 

En somme, si vous souhaitez vous plonger dans un thriller efficace qui vous tiendra en haleine de la première à la dernière page, Octobre, avec ses personnages attachants et son intrigue implacable, saura sans aucun doute satisfaire toutes vos attentes ! 

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *