The Wicked Deep - Une histoire envoûtante...

16/06/2019

Titre : The Wicked Deep

Auteur : Shea Ernshaw

Editions : Rageot

Prix : 17,50 €

Parution : 24 avril 2019

Nombre de pages : 384 pages

Genre : Fantastique / Young Adult

Résumé : C’est une histoire de vengeance... Il y a près de deux siècles, Marguerite, Aurora et Hazel Swan, trois jeunes femmes belles, libres et indépendantes, furent accusées de sorcellerie par les habitants de la ville de Sparrow. Des pierres accrochées aux chevilles, les trois sœurs furent noyées. Exécutées. Depuis ce jour, chaque année au mois de juin, les sœurs Swan sortent des eaux de la baie pour choisir trois jeunes filles, trois hôtes. Dans le corps de ces adolescentes, Marguerite, Aurora et Hazel reviennent se venger. Et cette année encore, Penny le sait, alors que les touristes afflueront, on retrouvera des cadavres de jeunes hommes sur la plage… Car cette malédiction, rien ne semble pouvoir l’arrêter.

.

Aussi étrange que cela puisse paraître et ce malgré le fait que Charmed soit l’une de mes séries préférées de tous les temps, je n’ai quasiment jamais lu de romans mettant en scène des sorcières. Je me trompe peut-être mais je ne suis pas certain que cette thématique soit si répandue dans le Young Adult. Lorsque j’ai lu le résumé de The Wicked Deep j’ai donc immédiatement été intrigué, d’autant que cette histoire devrait, à priori, faire bientôt l’objet d’une adaptation sur Netflix. Par conséquent, un grand merci aux éditions Rageot pour cette découverte !

Dès le départ j’ai été pris dans la narration envoûtante implantée, quant à elle, dans une atmosphère très particulière. J’ai en effet eu l’impression d’évoluer tout au long de ma lecture dans une sorte de brouillard énigmatique qui correspondait, pour le coup, totalement à mes attentes. Je ne sais pas si c’est dû à la plume de l’auteure ou à la teneur de son roman mais l’ambiance générale de ce dernier s’est en tout cas révélée onirique, voire mystique.

Les personnages ont eux réussi à me séduire de par leur complexité. En plus de ne pas être manichéens, les héros (ou je devrais plutôt dire héroïnes) sont en effet pourvus d’une psychologie finement étudiée qui n’est pas étrangère à leurs actions souvent surprenantes tout en restant crédibles. On s’y attache par ailleurs très rapidement, ce qui rend l’expérience plus agréable encore. 

Enfin, ce roman n’est pas dénué de suspense auquel, à titre personnel, je ne m’attendais pas. Il y a en effet une espèce d’enquête qui se met progressivement en place et même si j’ai rapidement deviné où on se dirigeait, j’ai apprécié cette touche de mystère supplémentaire qui n’a fait que me tenir davantage en haleine.

En somme, il s’agit d’une très bonne histoire qui sort complètement du lot parmi la masse de romans Young Adult actuellement sur le marché. Je vous la recommande donc chaudement, surtout si les sorcières est un sujet qui pourrait potentiellement vous intéresser.

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *