Civilisations englouties - Fascinant !

10/07/2019

Titre : Civilisations englouties

Auteur : Graham Hancock

Editions : Pygmalion

Prix : 25,90 €

Parution : 24 avril 2019

Nombre de pages : 1024 pages

Genre : Document

Résumé : Depuis toujours, l'archéologue Graham Hancock se passionne pour l'origine de l'humanité. A ses yeux, les mythes et les légendes façonnés par les civilisations les plus anciennes puisent leurs sources dans des réalités historiques. Que s'est-il passé exactement sur la terre à la fin de l'ère glaciaire, lorsque le niveau des mers s'est mis à augmenter en submergeant des continents? Pour lui, le doute n'est guère possible: des civilisations entières, dont on n'a pas encore retrouvé trace, ont été englouties.
Fort de cette conviction, il s'est donc muni de radars très puissants et des moyens d'investigation les plus modernes pour explorer pendant de longues années, avec une extrême minutie, le fond des mers et des océans. Ses conclusions sont stupéfiantes. Car, réfutant les assertions des archéologues les plus respectés, il a découvert de troublants vestiges aux emplacements mêmes où les mythes les plaçaient: dans la mer du Bengale et l'océan indien, sur les côtes japonaises, en mer Méditerranée et dans l'océan Atlantique.
De quoi ébranler bien des idées reçues et remettre en cause les données scientifiques les plus communément admises.

.

J’ai déjà eu l’occasion de me plonger dans deux livres/essais/documentaires signés Graham Hancock, cet archéologue passionné par les mythes et les légendes. Etant donné le fait que je connaissais déjà sa plume et sa façon de procéder, j’attendais alors avec impatience la publication de ses prochaines recherches afin d’en découvrir toujours plus sur le monde qui m’entoure. Un grand merci donc aux éditions Pygmalion pour cette nouvelle aventure fascinante.

Le style de Graham Hancock est si fluide et prenant qu’on aurait presque l’impression qu’il s’agit d’une fiction. Je me retrouve en effet systématiquement entraîné dans ses péripéties pleines de rebondissements et de suspense au point que j’oublie parfois que les faits relatés sont bien réels.

Dans Civilisations englouties, l’auteur décide de délaisser la terre ferme pour se plonger dans les profondeurs des océans et partir à la découverte de ces endroits qui ont été effacés de la surface terrestre du globe. Au fur et à mesure, les affirmations scientifiques se fissurent et les croyances populaires s’ébranlent, les révélations apportées par Graham Hancock remettant totalement en cause tout ce qu’on pensait savoir.

J’aime beaucoup ce type de narration entre le roman et l’encyclopédie qui s’apparente à une sorte de documentaire littéraire. Une fois de plus j’ai été conquis par la culture et la persévérance de l’auteur, devenu depuis le temps une référence dans le genre. Les anecdotes qu’il délivre sont quant à elles toujours passionnantes et ne manquent jamais de me surprendre.
Un excellent moment de lecture que je vous recommande donc chaudement, surtout si comme moi vous aimez l’histoire, la science et les mystères qui entourent ces deux domaines !

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *