Coraline - Une histoire pour les enfants lue par des adultes

06/07/2019

Titre : Coraline

Auteur : Neil Gaiman

Editions : Albin Michel

Prix : 12,00 €

Parution : 24 avril 2019

Nombre de pages : 176 pages

Genre : Fantastique

Résumé : Coraline vient d'emménager dans une étrange maison et, comme ses parents n'ont pas le temps de s'occuper d'elle, elle décide d'explorer ce nouveau lieu. Ouvrant une porte condamnée, elle pénètre dans un appartement pratiquement identique au sien, où vivent ses « autres parents », copie conforme de ses vrais parents, mais qui ont des boutons cousus à la place des yeux. Aimables, séducteurs, ils veulent convaincre Coraline de rester pour toujours avec eux. La petite fille réussit à s'enfuir et à rentrer chez elle, mais découvre que ses vrais parents ont disparu. Elle retourne alors les sauver des griffes de ses « autres parents », aidée par un chat noir...

.

Depuis le temps que j’avais envie de découvrir Neil Gaiman, je me suis dit que la meilleure façon de le faire était de commencer par l’un de ses titres phares : Coraline. Cela faisait en effet des années que j’entendais parler de cette histoire « pour enfants » lue par des adultes. Je n’ai donc pas hésité très longtemps avant d’accepter de recevoir la nouvelle édition de ce roman pour l’envoi duquel je remercie les éditions Albin Michel.

Etant donnée la longueur du livre, 176 pages à peine, vous imaginez bien qu’il ne m’a fallu que quelques heures pour le terminer. Toutefois, la raison principale qui explique ma « rapidité » est l’ambiance installée par Neil Gaiman dans laquelle je me suis retrouvé complètement immergé le temps d’une soirée. L’écriture de l’auteur est indéniablement poétique, voire onirique, tout en restant terriblement simple. Je comprends donc maintenant toutes les louanges qu’il reçoit de la part de ses admirateurs ! 

Le propos de cette histoire m’a quant à lui surpris de par sa maturité, en dépit du fait qu’elle s’adresse à priori aux plus jeunes. En réalité, je doute que Neil Gaiman ait véritablement écrit ce roman pour les enfants, en partie parce qu’il m’a beaucoup rappelé Alice au Pays des Merveilles qui, on le sait, est loin d’être un simple conte pour les petits. Dans le cas de Coraline, et ce malgré les apparences, il y a selon moi différents degrés de lecture possibles selon l’âge où on s’y plonge. L’une des principales thématiques que l’auteur aborde ici est notamment la peur, or quel que soit notre âge, on a tous peur de quelque chose. Et si la narration peut faire frissonner les enfants, je vous assure qu’elle fait également remonter les terreurs des adultes, même si ces derniers les ont enfouies très profondément en eux…

Coraline, enfin, est une petite fille très attachante car elle incarne à elle seule la période de l’enfance telle que la plupart d’entre nous l’avons vécue. Alors évidemment on n’a pas tous eu l’occasion de se balader dans un vieux manoir et tomber sur une porte vers un autre monde mais la curiosité qui anime l’héroïne n’est pas sans rappeler celle qui nous guidait au quotidien quand on avait son âge. Cette forme de bravoure qui empêche de voir le danger tout en forgeant des souvenirs indélébiles auxquels on repense des années après…

En conclusion, si vous n’avez jamais eu l’occasion de découvrir la plume de Neil Gaiman, je pense que Coraline est un bon choix afin de vous familiariser avec son univers. Quant à moi, je suis désormais impatient de découvrir le reste de la bibliographie de l’auteur dont j’ai déjà un autre titre dans ma pile à lire !

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *