Crossed - Le nouveau Walking Dead ?

13/07/2019

4

Titre : Crossed

Auteur : Garth Ennis & Jacen Burrows

Editions : HiComics

Prix : 27,90 €

Parution : 22 mai 2019

Nombre de pages : 264 pages

Genre : Horreur

Résumé : IL N'Y A PAS D'ESPOIR. PAS DE HEROS. PERSONNE NE VIENDRA VOUS SAUVER. Ils sont partout. Hommes, femmes et enfants, tous victimes d'une mystérieuse infection qui change les parents en tueurs et les amants en violeurs. Sans pitié, ils répandent le mal et traquent les derniers membres de notre espèce à l'agonie. Dans une Amérique désolée, un petit groupe de survivants cherche à rejoindre l'Alaska, espérant y trouver le salut. Ils vont découvrir le prix de la survie... et de leur propre humanité.

.

Même si depuis quelques saisons la série The Walking Dead déçoit de plus en plus de monde, je reste personnellement un grand fan de cet univers post-apocalyptique développé sur le petit écran. Lorsque j'ai vu qu'une autre série de comics mettait en scène des zombies, je me suis dit que c'était le moment de me lancer dans une nouvelle saga. Un grand merci donc aux éditions HiComics pour leur envoi. 

Avant toute chose, sachez que je n'y connais pas grand-chose dans la culture des romans graphiques/mangas/comics, je me contente simplement de tourner les pages et de profiter des dessins. Je dirais donc qu'en tant qu'amateur, j'ai apprécié le coup de crayon de l'artiste par le biais duquel celui-ci a réussi à me transmettre une large palette d'émotions. J'ai en effet été tantôt horrifié, tantôt triste, mais également ému et même choqué. Une chose est sûre, même si cette lecture a été courte (une heure et demi à peine), elle n'en a pas été moins intense !

Moi qui croyais que les zombies de The Walking Dead étaient flippants, je peux vous affirmer que ceux de Crossed le sont plus encore ! D'une part parce qu'ils semblent conscients de ce qu'il font, contrairement aux cadavres marchants de l'autre série. Mais surtout, dès lors que les humains se "transforment", ils deviennent complètement obsédés par le sexe. Cela peut paraître bizarre dit comme ça mais finalement il faut le voir comme le retour à l'état primitif où l'Homme est seulement motivé par la faim et la reproduction. Quoi qu'il en soit, cette obsession pour la mort et le sexe donne lieu à des scènes vraiment violentes, voire carrément trash qui font de ce comics une oeuvre à mettre entre les mains de personnes au préalable averties. 

Enfin, mon seul regret concerne le dénouement, trop brutal et beaucoup trop ouvert. Je ne sais pas si il y a/aura une suite, mais dans l'état il me manque beaucoup de réponses pour dire que j'ai eu un coup de coeur pour cette histoire. D'autant que je me suis beaucoup attaché à certains personnages et j'aurais donc aimé rester en leur compagnie un peu plus longtemps. Il n'empêche qu'il s'agit d'une très bonne lecture que je recommande aux amateurs du genre et à ceux qui cherchent une histoire dans la veine de The Walking Dead maintenant que la saga planétaire arrive à son terme...

.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *