Dernier souffle - Un bon condensé du talent de l'auteure !

01/08/2019

4

Titre : Dernier souffle

Auteur : Karin Slaughter

Editions : Harper Collins

Prix : 6,50 €

Parution : 2 mai 2019

Nombre de pages : 146 pages

Genre : Thriller

Résumé : À l’âge de treize ans, Charlie Quinn a vu son enfance voler en éclat quand sa mère a été abattue sous ses yeux. Désormais avocate, elle met un point d’honneur à défendre ceux qui n’ont personne vers qui se tourner. Exactement comme Flora. Orpheline, cette adolescente possède un fonds important, légué par sa mère, qu’elle ne peut utiliser puisqu’elle est mineure et placée sous la responsabilité de ses grands-parents. Problèmes : papi et mamie lui soufflent sa fortune par des biais illégaux… Flora n’a qu’une solution : obtenir son émancipation précoce.

.

Karin Slaughter est devenue incontournable dans le monde du thriller et c'est d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles je vous en parle aussi souvent ici. Pour tout vous dire, je ne regarde même plus les résumés de ses romans avant de m'y plonger, ce qui explique sans doute pourquoi je n'ai pas compris tout de suite que nous allions retrouver ici un personnage issu d'un thriller précédent. Quoi qu'il en soit, je remercie les éditions Harper Collins pour leur envoi. 

Si certains d'entre vous ont lu La fille modèle, le nom Charlie Quinn doit vous rappeler quelque chose. Il s'agit en effet de cette jeune fille au passé sombre dont on apprend l'histoire dans l'aventure précédente. A titre personnel, je m'étais beaucoup attaché à elle à l'époque et c'est donc avec plaisir que je l'ai retrouvée ici.

Comme vous vous en doutez, 146 pages c'est très court et le spoil est donc rapidement arrivé. Je vais donc éviter d'en dire trop sur l'intrigue, d'autant que celle-ci s'est révélée palpitante et pleine de rebondissements. Karin Slaughter a l'habitude d'imaginer des histoires aux retournements de situation imprévisibles et multiples, ce qui ne déroge pas à la règle ici malgré un nombre de pages plutôt restreint. 

Je pense que ce titre est parfait pour pouvoir découvrir l'auteure car il est à la fois bourré d'action et très court, ce qui garantit un moment de lecture en apnée totale favorisé par un style très visuel et peu descriptif. Le dénouement est quant à lui bien pensé, peu original mais très efficace et assez jubilatoire.

Je ne vous cache pas que j'avais un peu peur de ce format entre la nouvelle et le roman mais c'est agréablement surpris que j'ai finalement refermé le bouquin. Si vous cherchez donc une lecture rapide, rythmée et fluide, n'hésitez pas à vous procurer ce thriller signé Karin Slaughter afin de passer un excellent moment en compagnie de ses personnages ! 

.

0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *