Le monde entier est nul : un album pour parler de la mauvaise humeur !

15/08/2019

Titre : Le monde entier est nul

Auteur : Julie Cazalas-Caie et Vincent Bourgeau

Editions : Seuil Jeunesse

Prix : 13,50 €

Parution : 6 juin 2019

Nombre de pages : 40 pages

Genre : Jeunesse

Résumé : Petit Carléro habite dans une forêt. Il est le huitième membre de sa famille et il a une amoureuse qui s'appelle Gildre. Mais aujourd'hui, il trouve que tout est NUL NUL NUL. La goutte d'eau qui a fait déborder le vase du cœur de Petit Carléro c'est l'inscription Gildre + Tavor = amour qu'il a vue sur le banc du parc.
Son entourage va bien essayer de lui remonter le moral : la ribambelle (la bande de copains de Petit Carléro), Majina (sa grande sœur), sa mère ou Vesta (sa petite sœur). Mais c'est peine perdue, c'est la tempête dans la tête du petit héros. Jusqu'au jour où Petit Carléro prend une grande inspiration et décide de se faire un câlin...

.

On a tous connu des jours où ça va moins bien, où dès qu’on se lève on sait que ça va être une journée ennuyeuse, avec rien de particulier. On se dit que tout va mal, tout va de travers. En gros, nous sommes de mauvaise humeur… 

C’est de cette mauvaise humeur que les auteurs ont décidé de parler dans cet album de littérature jeunesse mettant en avant un petit chat noir qui s’appelle Petit Carléro. Il est fou amoureux d’une fille qui s’appelle Gildre et un jour il va apercevoir une inscription sur le banc de l’école « Gildre + Tavor = Amour » et il va être déçu. A partir de ce moment, Petit Carléro va trouver que TOUT est nul dans le monde entier. Tout ce qu’il pouvait aimer jusqu’à maintenant a perdu de son sens… et rien ne peut lui faire plaisir. Tout devient sombre pour lui. 

Jusqu’au jour où sa petite soeur Vesta va venir vers lui pour parler et l’aider à aller mieux. Grâce à elle, Petit Carléro va comprendre qu’il faut d’abord s’aimer soi-même, se faire plaisir soi-même avant de penser aux autres pour aller bien. Et c’est en suivant ces conseils que Petit Carléro va aller beaucoup mieux et que son monde va redécouvrir les belles couleurs vives. 

C’est un album intéressant si on souhaite traiter les humeurs avec des jeunes enfants. Les humeurs, les émotions sont toujours difficiles à comprendre pour les petits. C’est un album qui permet donc de redonner de l’espoir, du sourire à des enfants qui peuvent parfois connaître des jours où le moral n’est pas au rendez-vous parce que quelque chose peut les tracasser sans pour autant être capables d’en parler. 

J’ai beaucoup aimé cette histoire, riche en messages positifs. Le personnage principal est très attachant, ce qui donne du plaisir et l’envie de le suivre. Les illustrations et les couleurs sont très bien choisies en fonction de ce qui est traité dans chaque planche afin de ne pas perdre les pédales. 

Pour résumer : c’est un chouette album qui permet de garder espoir et de se dire que demain est un autre jour !

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *