Carnival Row : la série avec Cara Delevingne et Orlando Bloom

11/09/2019

Titre : Carnival Row

Créée par : René Echevarria, Travis Beacham

Avec : Orlando Bloom, Cara Delevingne, Tamzin Merchant, David Gyasi, ...

Format : 60 minutes

Diffusion : Amazon

Genre : Drame, Fantastique, Policier

Résumé : Dans un monde fantastique à l’époque victorienne, où les créatures mythologiques doivent cohabiter avec les humains, le détective Rycroft Philostrate et une fée réfugiée du nom de Vignette Stonemoss vivent une dangereuse relation au cœur d’une société de plus en plus intolérante.

Carnival Row, c’est cette série un peu steampunk qui a débarqué sur Amazon Prime et qui a comme acteurs principaux deux grands noms qu’on ne présente plus mais qu’on présentera quand même. D’abord, il y a la fée Vignette, jouée par la mannequin et actrice Cara Delevingne (La face cachée de Margot, Valérian et la Cité des Mille Planètes) dont on a beaucoup parlé ces derniers temps puisqu’elle s’est mariée avec l’actrice Ashley Benson, Hanna Marin dans Pretty Little Liars. Quant à Orlando Bloom, en plus d’être le fiancé de la chanteuse Katy Perry, il est connu internationalement pour ses rôles de Legolas dans la saga Le Seigneur des Anneaux ou encore Will Turner dans les Pirates des Caraïbes. Ici, il est l’inspecteur Philo qui enquête sur tous ces meurtres de fées. 

Concernant Cara Delevingne, c’est la première fois que je la vois jouer. Et honnêtement, je ne comprends pas pourquoi aujourd’hui, autant de films et maintenant séries font appel à elle. J’ai trouvé qu’elle jouait vraiment très mal. Quant à son couple avec Orlando Bloom, il n’est pas crédible pour un sou. Ils ont autant d’alchimie qu’une porte de prison. Puis même Orlando Bloom est un peu décevant et pas à son top niveau. Je comprends un peu mieux pourquoi il n’a pas eu la carrière d’un Johnny Depp ou même d’une Keira Knightley après s’être éloigné des studios Disney. Ce n’est pas un mauvais acteur mais il n’est pas transcendant non plus. J’ai l’impression qu’il a toujours la même façon de jouer.

Puis, certaines scènes sont très clichées. Il y a des dialogues qui sont presque gênants tellement ils sont cuculs et pas crédibles. Pour vous donner 2 exemples, à un moment Vignette demande à Philo (puis même les prénoms sérieux…) : 

Vignette : « Am I just an exotic fuck » (Est-ce que je suis juste un plan cul exotique ?)

« No you’re like coming home » (Non, tu me donnes l’impression d’être chez moi)

On se doute que les scénaristes voulaient que les spectateurs réagissent en mode « oooh trop mignon ». Mais en fait, c’est tellement mal joué et tellement cucul que c’est tout l’inverse. À un autre moment, Vignette lui dit :

« We go together » (Allons-nous-en ensemble)

« Where ? » (Où ?)

« It doesn’t matter as long as we have each other » (Ce n’est pas important du moment qu’on a l’un l’autre »)

Honnêtement, en lisant, ça sonne même creux et puis, c’est clairement du réchauffé. Dans combien de séries ou de films avons-nous eu le droit à ce type d’échange ou même à cet échange exact ? Déjà rien que dans Titanic, Jack et Rose se disent la même chose avant que le paquebot ne se cogne contre un iceberg. Mais le problème, c’est que n’est pas Jack et Rose qui veut, et est encore moins Leonardo Dicaprio et Kate Winslet qui veut.

Les bons côtés maintenant : il y a une métaphore assez évidente, les fées dans Carnival Row sont les migrants dans notre monde actuel. C’est un peu « obvious » mais pourquoi pas. En plus de cela, la série est dans l’ensemble très originale : à ma petite culture, je n’ai aucun souvenir d’une série lui ressemblant. Aussi, il y a de très belles images et de très beaux décors. 

Mais je ne sais pas, les séries Amazon ont quelque chose en moins que les séries Netflix. Elles manquent de magie, de pétillant, elles ne sont pas addictives et puissantes comme le sont les séries de Netflix. On part toujours d’une bonne idée mais au final, les séries vont un peu dans tous les sens, sont trop compliquées et en font trop. Je pense à la série The Man in the High Castle qui est également une création originale de la plateforme et qui partait d’une idée très bonne (et si Hitler et l’Allemagne nazie avaient gagné la Seconde Guerre Mondiale ?) mais qui, au final, était beaucoup trop compliquée, longue et ennuyeuse. Je décrirais Carnival Row exactement de la même façon : une bonne idée de base, originale et intéressante, pour finir par être compliquée, longue et ennuyeuse. 

.

Passionnée par les sushis, j’ai appris à maîtriser l’art de sa dégustation en regardant mes séries télé préférées. Entre deux makis, je m’intéresse aussi à l’univers d’Harry Potter, de Disney, au cinéma et au voyage. Sinon, est-ce que je vous ai dit que j’aimais les sushis ?
2 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *