Maxime Chattam sur le petit écran !

19/09/2019

La nouvelle a enchanté les plus grands adeptes de Maxime Chattam. Après l’adaptation en 2009 de son livre L’âme du mal, c’est au tour de son best-seller Prédateurs de voir le jour sur le petit écran.

Résumé : Une guerre sans nom. Le débarquement libératoire est imminent. Parmi les GI’s, la tension est extrême. Mais cela ne peut suffire à expliquer le crime abominable découvert sur l’un des navires alliés : un soldat a été retrouvé pendu à des crocs de boucherie, la tête remplacée par celle d’un bélier. Le lieutenant Frewin de la Police militaire et l’infirmière Anne Dawson dépêchés sur les lieux en sont convaincus : c’est l’œuvre d’un tueur redoutable qui jouit de la souffrance qu’il inflige. Malgré le déclenchement de l’offensive, les meurtres se poursuivent avec un raffinement croissant dans l’horreur. Frewin et Dawson orientent alors leur enquête vers la 3e section de la compagnie Raven, une poignée de durs qui forment un cercle très spécial…

 

Même si le choix des scénaristes pour ce beau projet peut en premier lieu surprendre, l’auteur est convaincu qu’ils sauront s’emparer du sujet, à leur sauce, sans pour autant le dénaturer :

« Charlot et Magnier vont mettre les scènes de « Prédateurs » dans un scénario dystopique qui permettra d’explorer des problèmes contemporains. Leur adaptation a un ton très spécifique que j’aime beaucoup. »

Car oui, les scénaristes de Prédateurs ne seront autres que ceux de Bienvenue chez les Ch’tis ! Toutefois, même s’ils sont connus pour avoir scénarisé cette comédie à succès, Alexandre Charlot et Franck Magnier sont également familiers du thriller, notamment avec la sortie en 2002 du film d’horreur Maléfique, récompensé par de nombreux prix.

L’adaptation sera réalisée sous forme d’une série avec plusieurs épisodes de 45 minutes chacun. Alors que le monde est en pleine crise climatique et migratoire, le lieutenant Frewlin cherche à résoudre une série de meurtres de jeunes soldats.

Aucune date de sortie n’a été communiquée pour le moment.

Chroniqueuse littéraire, je suis tombée dans la marmite de livres étant petite. Libraire dans l’âme, attachée de presse dans la vraie vie, je m’attache à transmettre le grand secret de la vie éternelle : la lecture (et la pierre philosophale pour les plus chanceux) !
3 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *