Coyotes - Incompréhension...

01/10/2019

Titre : Coyotes

Auteur : Sean Lewis & Caitlin Yarsky

Editions : Hi Comics

Prix : 17,90 €

Parution : 21 août 2019

Nombre de pages : 128 pages

Genre : Fantastique/Science-Fiction/Horreur

Résumé : Dans une ville-frontière du désert, les femmes disparaissent, chassées et massacrées par une meute de loups garous… qui ne sont autres que les hommes de la ville. Les survivantes sont bien décidées à se battre. Organisées, fortes et soudées, elles refusent de n’être que des victimes.

Parmi elles, Red a 13 ans, un katana et une mission : tuer ces « coyotes » jusqu’au dernier pour protéger ses sœurs et venger les disparues. Et lorsque l’officier Frank Coffey croise son chemin, l’histoire prend des proportions mythiques…

.

Depuis quelques années je me suis mis à découvrir les comics et je dois avouer que j’appréciais bien l’expérience, jusqu’à présent en tout cas. Je crois en effet que j’ai rarement été aussi perdu au cours d’une lecture tellement l’histoire racontée ici n’avait ni queue ni tête. Je remercie néanmoins les éditions Hi Comics pour leur envoi. 

Pour être honnête, je ne sais pas vraiment quoi dire car c’est bien la première fois que j’ai refermé un livre en me demandant de quoi il parlait. Je peux éventuellement m’attarder sur les dessins que j’ai, pour le coup, beaucoup appréciés, autant le coup de crayon que les émotions qu’ils dégageaient. Certaines planches étaient d’ailleurs tellement belles et colorées que je me suis longuement attardé dessus afin de les admirer sans pour autant comprendre ce qu’elles venaient faire dans l’histoire. 

Selon moi, le problème de ce comics, c’est le mélange des genres qui ne fonctionne pas du tout. L’intrigue de fond est foncièrement fantastique mais les auteurs ont décidé d’ajouter des touches de science-fiction tout en la rendant horrifique. D’une page à l’autre on bascule donc d’un genre à l’autre sans qu’il n’y ait pour autant d’alchimie entre les trois. 
Les personnages qu’on découvre au fil des pages sortent également de nulle part et leurs interactions n’ont absolument aucun sens, puisqu’elles ne suivent aucune logique. 

Bref, je ne sais pas si je suis le seul dans ce cas de figure mais je ne sais vraiment pas quoi penser de cette lecture plus que déconcertante. Si par conséquent vous avez lu Coyotes (et apprécié, ce serait encore plus intéressant), j’aimerais bien avoir votre avis dans les commentaires, ça me permettrait sans doute d’y voir plus clair !

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *