Les Salauds Gentilshommes - Coup de coeur massif pour ce premier tome !

11/10/2019

Titre : Les Salauds Gentilshommes #1 - Les Mensonges de Locke Lamora

Auteur : Scott Lynch

Editions : Bragelonne

Prix : 15,90€

Parution : 11 septembre 2019

Nombre de pages : 608 pages

Genre : Fantasy, Dark Fantasy

Résumé : On l’appelle la Ronce de Camorr. Un bretteur invincible, un maître voleur. La moitié de la ville le prend pour le héros des miséreux. L’autre moitié pense qu’il n’est qu’un mythe. Les deux moitiés n’ont pas tort.

En effet, de corpulence modeste et sachant à peine manier l’épée, locke Lamora est, à son grand dam, la fameuse Ronce. Les rumeurs sur ses exploits sont en fait des escroqueries de la pire espèce, et lorsque locke vole aux riches, les pauvres n’en voient pas le moindre sou. Il garde tous ses gains pour lui et sa bande : les Salauds Gentilshommes.

Mais voilà qu’une mystérieuse menace plane sur l’ancienne cité de Camorr. Une guerre clandestine risque de ravager les bas-fonds. Pris dans un jeu meurtrier,

locke et ses amis verront leur ruse et leur loyauté mises à rude épreuve. Rester en vie serait déjà une victoire...

.

Je me suis un peu lancée dans Les Salauds Gentilshommes pour de mauvaises raisons. Tout d’abord parce que je trouvais le titre un peu drôle (c’est mon côté enfant de huit ans, que voulez-vous) et un peu intrigant aussi. Ensuite parce que la couverture de la dernière édition sortie récemment chez Bragelonne est à tomber par terre (en ce moment, il faut reconnaître que les éditions Bragelonne font fort pour les couvertures qu’elles proposent). Et enfin – mais ça c’est la seule bonne raison de la liste – on m’avait beaucoup conseillé ce livre. Ce qui me freinait, cependant, c’est qu’aussi bien des gens qui n’ont pas les mêmes goûts littéraires que moi que d’autres qui ont exactement les mêmes goûts que les miens me l’ont conseillé. Je ne savais donc pas trop à quoi m’attendre.

Pas de suspense ou de surprise ici puisque vous avez déjà lu le titre et la note : ce roman a été un coup de cœur MASSIF pour moi. J’ai tout simplement adoré suivre les aventures du personnage principal du livre : Locke Lamora. Personnellement, je trouve que rien qu’avec ce nom, on voyage déjà !

Aussi bien quand j’ai adoré un livre que quand je l’ai détesté, j’aime partager avec vous les aspects positifs et négatifs du roman, tout simplement parce que je pars du principe que ce qui me plaît à moi ne plaît pas forcément à tout le monde et que ce qui peut être pour moi des qualités sera peut-être pour d’autres des défauts – et inversement. Cela dit, ici je sèche complètement.

C’est bien simple, j’ai tout aimé dans ce premier tome des Salauds Gentilshommes. Comment est-ce possible ? Je ne sais pas mais c’est suffisamment rare pour être mentionné. Si je voulais vraiment chercher la petite bête, je dirais que le rythme du roman est assez lent pendant une bonne partie du récit et que peut-être certains pourraient se lasser… Mais j’ai trouvé l’intrigue et le scénario tellement riches que pour ma part, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde pendant le roman. Il faut dire que même si l’auteur prend son temps, le récit reste très rythmé et que l’écriture de l’auteur est truffée de petites espiègleries que j’ai beaucoup appréciées.

Mais le gros point fort du roman reste pour moi les personnages qui sont admirablement bien écrits et bien construits et auxquels il me semble impossible de ne pas s’attacher. J’ai adoré le personnage de Locke Lamora et sa petite troupe, mais ce qui est à mon sens le tour de force de l’auteur, c’est de nous faire aimer ceux qui sont à un moment ou à un autre les antagonistes de notre petite équipée : le don et la donna ou encore l’Araignée.

C’est bien simple, je ne vois vraiment pas grand-chose que je pourrais reprocher à ce premier tome… Ce début est tout particulièrement prometteur et je n’ai qu’une hâte, c’est de me lancer dans la suite ! La bonne nouvelle, c’est que l’auteur a déjà écrit quatre volumes sur une série qui devrait normalement en faire sept. La mauvaise, c’est qu’il a commencé à publier cette série en 2006 et que le dernier tome en date est sorti en 2018. Ce qui nous promet encore de beaux moments de lecture mais aussi une très longue attente jusqu’à la fin… Heureusement qu’on pourra se consoler en relisant toute la saga !

.

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *