Au Crépuscule - Un bon second tome

29/11/2019

Titre : Au Crépuscule

Auteur : Anthony Combrexelle

Editions : 404 Editions

Prix : 16,00€

Parution : 5 septembre 2019

Nombre de pages : 320 pages

Genre : Fantasy, Fantastique, Jeunesse

Résumé : Paris, 1893. Quatre adolescents, devenus malgré eux protecteurs de la magie, intègrent la Garde de l'éther afin d'éviter que des objets magiques ne tombent entre de mauvaises mains. Mais, un jour, des enfants de leur ancien orphelinat disparaissent dans d'étranges circonstances. Et ils ne sont pas les seuls, car les gargouilles de Notre-Dame de Paris s'évanouissent à leur tour.
Monstres de pierre, fées noires... en élucidant tous ces mystères, les orphelins vont mettre en péril leur amitié, et leurs vies.

.

Je vous parlais il y a peu de Presque Minuit qui m’avait laissé un peu mi-figue, mi-raisin en proposant une intrigue dynamique et originale mais des personnages un peu creux à mon goût. Comme j’avais été très séduite par l’histoire et l’univers mis en place par l’auteur, j’avais quand même envie de me plonger dans la suite pour voir ce qu’Anthony Combrexelle nous réservait cette fois-ci.

À propos de cette « suite » d’ailleurs, j’avoue que j’ai été un peu désarçonnée par la communication des Editions 404 à ce sujet. Si on a clairement un rappel de Presque Minuit dans le graphisme et l’illustration de la couverture, en réalité ce roman n’est pas présenté comme un second tome, mais comme un roman indépendant. Honnêtement, si vous voulez lire Au Crépuscule, lisez d’abord Presque Minuit puisque à mon sens c’est absolument et complètement une suite. On y retrouve en effet les mêmes personnages (la petite troupe d’enfants que l’on suivait dans le « premier tome », ainsi que les personnages secondaires qu’ils y rencontrent) et la situation des enfants a changé grâce aux événements qui se déroulent dans Presque Minuit. Pour moi, on est vraiment loin du simple tome compagnon puisqu’en vous lançant dans la lecture d’Au Crépuscule, vous vous spoilez clairement la fin de Presque Minuit. S’il y en a parmi vous qui ont lu Au Crépuscule sans avoir lu le précédent tome, je serais ravie de voir comment vous avez vécu les choses !

Passons au roman lui-même ! J’ai été ravie de voir que l’auteur a toujours autant de talent pour imaginer des intrigues originales et riches, pleines de rebondissements inattendus (et c’est suffisamment rare qu’en tant qu’adulte, on ne voie pas venir les choses dans des romans jeunesse pour être signalés !). Anthony Combrexelle est vraiment extrêmement doué pour mettre en scène des sociétés secrètes et faire se mélanger magie, science et ésotérisme. J’ai vraiment adoré voir l’auteur proposer, en plus de la Garde d’Ether que l’on connaît depuis le premier tome, deux autres groupes plus ou moins secrets de gens qui dédient leur temps à faire des recherches autour du surnaturel.

Une fois encore, l’auteur arrive à nous surprendre tout au long du roman en dissimulant habilement certaines choses – car les apparences sont parfois trompeuses !

Je vous avais dit à la lecture du premier roman que le gros défaut du livre, c’était pour moi les personnages un peu trop superficiels. Ici – puisque l’on a affaire aux mêmes personnages – j’avais peur de me heurter aux mêmes problématiques. En réalité, l’auteur donne ici plus de corps aux personnages des enfants. Mieux encore, c’est sur les caractères de certains personnages que repose une partie de l’histoire. Évidemment, pour ma part j’aurais voulu que ça arrive plus tôt et que ce soit encore plus poussé ! Cela dit on ne peut que saluer le fait qu’Anthony Combrexelle ait vraiment pris la peine de développer une intrigue autour des caractères des personnages parce que – comme je vous le disais plus haut ainsi que la dernière fois – les intrigues sont vraiment son point fort.

J’ai vraiment vu une belle évolution de la plume de l’auteur entre le premier et le second roman. Et honnêtement, j’aurais beaucoup aimé lire un troisième tome de cette série pour voir comment Anthony Combrexelle aurait trouvé à nous surprendre encore une fois !

.

Passionnée de lecture et de cuisine, j’adore voyager main dans la main avec les héros d’un roman. J’ai toujours un livre dans mon sac et mon téléphone à la main. Mon éternel compagnon d’aventure dans toutes mes lectures ? Une grande tasse de thé fumante !
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *