Le ferry : une lecture angoissante !

25/11/2019

Titre : Le ferry

Auteur : Mats Strandberg

Editions : Bragelonne

Prix : 7,90€

Parution : 16 octobre 2019

Nombre de pages : 572 pages

Genre : Horreur

Résumé : Ce soir, mille deux cents passagers se réjouissent de faire la traversée maritime entre la Suède et la Finlande, à bord du ferry luxueux qui les emporte sur la mer Baltique. L'espace de vingt-quatre heures, ils abandonnent derrière eux leur vie quotidienne et se laissent aller à être quelqu'un d'autre.

Mais le mal rôde à bord. Et au coeur de la nuit, au milieu de la Baltique, il n'y a pas d'échappatoire possible. Surtout quand tout contact avec la terre ferme est mystérieusement coupé...

Si face à l'adversité certains se comportent en héros, cette nuit fatidique fait parfois surgir le pire chez d'autres - et à mesure que les disparitions inexplicables s'enchaînent, il devient vital que le ferry n'arrive jamais à destination...

Bienvenue à bord du Baltic Charisma.

.

Imaginez-vous en train de monter à bord du Baltic Charisma pour vingt-quatre heures de détente. Vous oubliez vos problèmes quotidiens, vous voulez laisser derrière vous le quotidien ennuyant. Durant ces vingt-quatre heures, on vous promet de passer un très bon moment, manger et boire à volonté. Sans oublier que vous avez de quoi vous détendre à bord, entre le spa bien-être et les discothèques qui vous permettront de profiter de la vie. 

Sauf que lorsque l’alcool coule à flot et que certaines personnes ne savent pas s’arrêter… les problèmes commencent. Certaines personnes vont commencer à disparaître et le suspense va devenir de plus en plus lourd. J’ai beaucoup apprécié ma lecture puisque c’est une histoire prenante, où les personnages sont bien développés et c’est ce qui permet d’avancer de manière fluide dans la lecture. C’est un gros pavé que l’on dévore sans problème puisqu’il est composé de courts chapitres centrés sur différents personnages qui ont tous un rôle dans l’histoire. Le fait de voir plusieurs points de vue rend l’histoire intéressante et on découvre aussi différentes fonctions que l’on peut trouver sur un bateau de croisière. 

Je ne vous cache pas que le début est un petit peu long, qu’il faut bien attendre 100 pages pour que l’histoire prenne un autre tournant et que cela devienne prenant. Alors si vous comptez lire ce livre, je vous conseille de vous accrocher, d’essayer de tenir les 100 premières pages pour ensuite savourer votre lecture. 

La comparaison avec Stephen King n’est peut-être pas la meilleure. Je pense que l’on ne peut pas comparer un auteur à Stephen King qui est le maître de l’horreur. Cependant, Mats Brandberg se défend plutôt bien avec son roman à la plume gore et aux événements barbares. Vous l’aurez compris, âmes sensibles s’abstenir si vous ne voulez pas être mal à l’aise ou faire des cauchemars dans les nuits prochaines. En attendant, moi je vais réfléchir à plusieurs fois avant de faire une croisière maintenant. 

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *