Les sept maris d'Evelyn Hugo - Un bijou littéraire.

03/11/2019

Titre : Les sept maris d'Evelyn Hugo

Auteur : Taylor Jenkins Reid

Editions : Milady

Prix : 20,00 €

Parution : 11 septembre 2019

Nombre de pages : 597 pages

Genre : Contemporain

Résumé : C’est à vous, et à vous seule que s’adresse cette confession...

À l’aube de ses quatre-vingts ans, Evelyn Hugo, légende du cinéma, est enfin prête à dire la vérité sur sa vie aussi glamour que scandaleuse. Mais quand cette actrice, vieillissante et solitaire, décrète qu’elle fera ces révélations à Monique Grant, journaliste pour un obscur magazine, personne ne comprend son choix. La journaliste décide de saisir cette occasion pour lancer sa carrière. Elle écoute avec fascination l’histoire de cette actrice mariée sept fois. Une histoire d’ambition, d’amitié et d’amour défendu. À mesure qu’elle recueille les confidences d’Evelyn, la journaliste comprend que leurs destins sont étroitement liés…

.

Décidément les livres mettant en scène une Evelyn réalisant quelque chose sept fois dans sa vie sont écrits pour moi ! Je m’explique, parce que vous ne devez pas y comprendre grand-chose. Plus tôt cette année j’avais eu un énorme coup de cœur pour Les sept morts d’Evelyn Hardcastle et rebelote cette fois-ci avec Les sept maris d’Evelyn Hugo. Alors les deux romans n’ont rien à voir l’un avec l’autre mais cette anecdote me semblait assez drôle pour être soulignée ! Maintenant que c’est chose faite, j’aimerais vous dire qu’il s’agit probablement d’une de mes meilleures lectures de 2019 et sans doute l’une des plus surprenantes aussi. Un grand merci donc aux éditions Milady pour la découverte.

Si j’ai adoré Les sept maris d’Evelyn Hugo c’est principalement pour deux raisons : l’originalité du récit et l’incroyable attachement aux personnages.

En ce qui concerne l’histoire, je dois avouer qu’on est loin ici de mon genre de prédilection, ce qui explique peut-être le fait que je sois plus impressionnable qu’un habitué de ce type d’intrigues. Il n’empêche que même si on sait pertinemment qu’il s’agit d’une fiction, l’auteure est néanmoins parvenue à me faire douter tout au long de ma lecture. J’avais vraiment l’impression de lire la biographie d’une légende du cinéma tellement c’était bourré d’anecdotes et de faits divers qui auraient effectivement pu se dérouler.
Le style de l’auteure est d’ailleurs très fluide et particulièrement addictif. Les dialogues sont bien amenés et les descriptions suffisamment réalistes pour garantir une immersion totale. 

Les protagonistes, quant à eux, m’ont beaucoup touché par leur sensibilité et leur humanité. Aux côtés de Monique, j’avais vraiment l’impression de me rendre chaque jour chez Evelyn Hugo afin de mener cette interview hors normes. Par ailleurs, les personnages secondaires ne sont pas non plus en reste puisque chacun d’entre eux a été savamment étudié par l’auteure. Harry, notamment, est indéniablement mon coup de cœur masculin de ce roman profondément féministe et ouvert sur le monde. J’ai tout simplement adoré la façon dont Taylor Jenkins Reid est parvenue à traiter les différentes thématiques fortes de son histoire, telles que l’homophobie, le racisme ou encore le sexisme, avec recul et intelligence.  

Bref, Les sept maris d’Evelyn Hugo est un vrai bijou littéraire que je recommande sans hésitation à tous les lecteurs. Que vous soyez passionné par l’industrie du cinéma et Hollywood ou juste amateur d’intrigues poignantes, je suis certain que vous allez tomber sous le charme d’Evelyn Hugo et de son histoire hors du commun.

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *