L'ombre de la menace - Une surprise !

29/11/2019

Titre : L'ombre de la menace

Auteur : Rachel Caine

Editions : L'Archipel

Prix : 20,99 €

Parution : 11 septembre 2019

Nombre de pages : 336 pages

Genre : Thriller

Résumé : La vie sans histoire de Gina vole en éclats lorsque la police découvre un corps sans vie pendu dans le garage familial.

Le mari de Gina est condamné à mort. Elle est acquittée. Mais l’opinion publique reste persuadée qu’elle était complice de son mari, du moins qu’elle couvrait sa folie meurtrière.

Victime de harcèlement, elle décide de fuir avec ses enfants. Mais, où qu’elle aille, quelqu’un dans l’ombre l’épie, l’obligeant sans cesse à changer d’identité et de vie.

Quatre ans ont passé. Gina vit à Stillhouse Lake, où elle commence enfin à baisser la garde. Jusqu’à ce qu’un cadavre de femme soit repêché du lac...

.

Pour être honnête, je n’attendais rien de cette lecture. L’auteure ne fait pas partie de celles dont je suis assidûment les publications, le titre me semblait plutôt flou et le résumé peu original. Et bien, comme quoi, il faut vraiment se méfier des apparences car L’ombre de la menace est certainement le roman qui m’a le plus surpris cette année. Un grand merci donc aux éditions L’Archipel pour cette découverte ! 

Avant toute chose, sachez que c’est la première fois que je lis une histoire comme celle-ci. La thématique principale est en effet si originale qu’elle m’a complètement happé dès le départ. La plupart du temps, les thrillers mettent en avant les victimes et/ou les coupables. Et que ce soit d’un point de vue ou de l’autre, on ne sait jamais ce que vivent les proches des meurtriers. Pourtant, il serait intéressant de se demander ce que ressent une femme dont le mari vient d’être accusé des pires atrocités. Pour avoir la réponse à cette question, je vous invite à vous plonger dans ce roman ! 

L’intrigue développée autour de Gina, présumée innocente mais jugée complice par son entourage, s’est révélée particulièrement complexe et bien menée. Le rythme est maintenu sur toute la longueur, le style très efficace et les rebondissements aussi inattendus que pertinents. On s’attache rapidement à Gina dont on découvre le quotidien après le procès et l’incarcération. Forcée de changer d’identité et partir avec ses enfants pour espérer recommencer une vie normale, elle ne se doute pas que son passé finira, un jour, par la rattraper…

La perspective ainsi proposée par l’auteure sort totalement des sentiers battus et change des romans à suspense habituels. 
Le dénouement, enfin, m’a plu pour deux raisons. D’une part, il m’a explosé au visage sans que je m’y attende et c’est assez rare en ce moment. D’autre part, la fin appellerait presque à une suite et ce ne serait pas pour me déplaire ! Je serais en effet curieux de voir ce que l’auteure pourrait proposer dans un second tome éventuel. 

En conclusion, il s’agit d’une excellente découverte que je recommande à tous ceux qui adorent les thrillers mais n’y trouvent plus leur compte. Par ailleurs, en cette période de fêtes, il s’agit également d’une très bonne idée de cadeau !

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *