Le Labyrinthe de Pan (Guillermo del Toro & Cornelia Funke)

04/12/2019

Titre : Le Labyrinthe de Pan

Auteur : Guillermo del Toro & Cornelia Funke

Editions : Michel Lafon

Prix : 17,95€

Parution : 14 novembre 2019

Nombre de pages : 317 pages

Genre : Fantastique, conte, novélisation

Résumé : Tu ne devrais pas venir ici.
Tu pourrais te perdre.
C'est déjà arrivé.
Je vais te raconter l'histoire...
IL ÉTAIT UNE FOIS...
Dans les contes, il y a des hommes et des loups, il y a des bêtes et des fées, il y a des enfants et des forêts.
Comme toutes les jeunes filles qui ont la tête pleine d'histoires, Ofelia sait tout ça. Alors quand elle rencontre son beau-père, elle voit tout de suite le capitán Vidal pour ce qu'il est, dans son uniforme immaculé et ses gants de cuir : un loup.
Mais rien ne peut la préparer à affronter la réalité hostile de la maison du capitán, au cœur d'une inquiétante forêt qui cache bien des secrets, dont un labyrinthe protégé par son terrifiant gardien. Là où la monstruosité et l'humanité se rencontrent, là où les mythes deviennent réalité.

.

Je remercie de tout cœur les éditions Michel Lafon pour l’envoi de ce roman. « Le Labyrinthe de Pan » fait partie de mes films préférés de tous les temps, je me voyais donc mal passer à côté de sa novélisation. Et après avoir lu cette dernière, je n’ai qu’une chose à dire : j’en suis tombée tout autant amoureuse que du film qui l’a inspirée.

Je dois avouer que j’avais tout de même une appréhension concernant cette lecture puisque l’année dernière j’avais lu le roman « La Forme de l’Eau », un autre chef d’œuvre de Guillermo del Toro qui fait également partie de mes films préférés, et cette adaptation livresque m’avait beaucoup déçue. Cependant, concernant « Le Labyrinthe de Pan », je n’avais finalement aucun souci à me faire : ce roman est tout simplement sublime et c’est pour moi un coup de cœur au même titre que le film.

Habituellement j’ai tendance à ne pas apprécier quand un auteur retranscrit tel quel un film en roman, pratiquement mot pour mot (je trouve ça trop simple et même trop enfantin). C’est le cas ici, mais pour le coup ça ne m’a absolument pas posé problème, et ce pour une très bonne et simple raison : toutes les émotions que je ressens à chaque fois que je regarde le film, je les ai ressenties au cours de ma lecture. Je ne sais pas comment c’est possible mais c’est un véritable coup de maître !

Et ce que j’ai d’autant plus apprécié, ce sont tous les ajouts par rapport au film. En effet, il y a des chapitres supplémentaires sous forme de contes, qui au début nous semblent indépendants et/ou sans rapport avec l’histoire principale… mais au final c’est tout le contraire, et j’ai vraiment été agréablement surprise à ce niveau. Cette idée de « sous-contes » imbriqués est excellente et apporte un background supplémentaire et bienvenu au Royaume Souterrain. Enfin, comment parler de ce livre sans mentionner les quelques illustrations magnifiques qui se cachent entre ses pages ? La maison d’édition a vraiment fait un travail fou en ce qui concerne l’objet livre, c’est un vrai petit bijou.

Les seules choses que je regrette concernant ce livre, c’est que j’aurais vraiment aimé qu’il soit en hardback comme la version VO. Le vocabulaire utilisé par moments a également été en partie « lissé » puisque certaines injures sont tempérées voire même supprimées. Mais ce sont franchement des détails en comparaison de mon ressenti global pour cette lecture.

En bref, un gros coup de cœur pour cette sublime novélisation, je recommande à 100% !

.

Petite belge âgée de 27 ans, je passe mon temps à lire, aller au cinéma et regarder des séries. En tant que fan de Disney, je suis une enfant coincée dans un corps d’adulescente. Grande fan de l’art de Tim Burton et accro aux tatouages, j’aime tout ce qui sort de l’ordinaire. Je passe également les 3/4 de ma vie sur mon ordi, j’ai un petit tempérament de geek.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *