Sång - Une excellente découverte !

13/12/2019

Titre : Sång

Auteur : Johana Gustawsson

Editions : Bragelonne

Prix : 21,50 €

Parution : 16 octobre 2019

Nombre de pages : 288 pages

Genre : Thriller

Résumé : En Suède, une famille est massacrée dans sa luxueuse demeure. Ce terrible fait divers rappelle sur ses terres Aliénor Lindbergh, une jeune autiste Asperger récemment entrée comme analyste à Scotland Yard : ce sont ses parents qui ont été assassinés.

Avec son amie Alexis Castells, une écrivaine spécialisée dans les crimes en série, la profileuse Emily Roy rejoint sa protégée à Falkenberg, où l’équipe du commissaire Bergström mène l’enquête. Ensemble, elles remontent la piste du tueur jusqu’à la guerre civile espagnole, à la fin des années 1930, lorsque le dictateur Franco réduisit toute résistance au silence, dans le sang.

.

Johana Gustawsson est devenue en peu de temps une référence dans le thriller moderne. Ses romans Block 46 et Mör ont d’ailleurs rencontré un franc succès, aussi bien en France qu’à l’étranger. N’ayant pas lu ces derniers, j’avais très envie de découvrir cette auteure réputée qui semble déjà être une incontournable du genre. Un grand merci donc aux éditions Bragelonne pour leur envoi. 

Je vais le dire tout de suite : j’ai adoré ce roman. Johana Gustawsson a indéniablement ce style singulier avec lequel elle parvient à mêler habillement les codes du thriller scandinave et le rythme propre à l’écriture anglo-saxonne. J’ai trouvé qu’il y avait un vrai travail sur les mots et le sens qu’on leur attribue car contrairement à la plupart des romans à suspense modernes, l’auteure ne s’est pas uniquement concentrée sur l’intrigue en délaissant l’écriture et les personnages. 

En parlant des personnages, il s’agit de la troisième enquête d’Emily Roy qu’on retrouve avec ses collègues pour une nouvelle affaire sordide. Je ne sais pas si c’était également le cas dans les tomes précédents mais ici la vie privée des protagonistes occupe une place importante. Je ne dirais pas qu’on ne comprend pas ce qui se passe mais on sent qu’on rate certaines informations. 

L’intrigue, enfin, m’a tenu en haleine du début à la fin. L’auteure est en effet parvenue à alterner les chapitres au passé et ceux au présent tout en passant d’un point de vue à un autre sans jamais perdre le lecteur. La partie au passé m’a, comme d’habitude, beaucoup plus intéressé car elle aborde un pan historique passionnant dont j’ignorais tout. Si je dois toutefois émettre une critique, je dirais que l’enquête s’est avérée plutôt classique mais je préfère cela à un récit abracadabrant qui n’a ni queue ni tête (même si le dernier rebondissement m’a semblé un peu loufoque). 

En somme, Sång a été une excellente découverte qui a confirmé tout le bien que j’entendais de l’auteure. A présent j’aimerais découvrir les tomes précédents de cette saga afin d’être à jour au moment de la sortie du quatrième ! 

.

Contrairement à beaucoup de gens, j’ai eu la chance de recevoir ma lettre d’admission à Poudlard et j’ai obtenu mon diplôme de sorcellerie il y a quelques années déjà. Depuis, je me suis spécialisé dans l’étude de la littérature des moldus et je prend un grand plaisir à découvrir une nouvelle forme de magie : celle des mots.
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *