La tempête qui vient : une lecture mitigée !

13/01/2020

Titre : La tempête qui vient

Auteur : James Ellroy

Editions : Payot & Rivages

Prix : 24,50€

Parution : 6 novembre 2019

Nombre de pages : 697 pages

Genre : Policier

Résumé : Janvier 42: Los Angeles est sous le choc de Pearl Harbor. Les résidents japonais sont regroupés et enfermés. Des orages titanesques s'abattent sur la Ville. un cadavre est découvert dans Grifith Park. Les policiers considèrent qu'il s'agit d'un meurtre banal. Ils ont tort. C'est un signe anonciateur de chaos. Il y a un braquage meurtrier qui remonte du passé. Il y a les trahisons d'une cinquième colonne sur le sol américain. Il y a des nazis, des communistes, des racketteurs. Il y a les corps de deux flics dans un club de jazz. Et trois hommes et une femme qui ont rendez-vous avec l'histoire. Elmer Jackson est un policier corrompu, fournisseur de chair fraiche et porte-valise du chef de la police de LA. Hideo Ashida est un technicien de la police scientifique qui doit faire face au racisme ambiant. Dudley Smith est est un dur à cuire du departement de Police qui travaille pour les services de renseignement militaire. Il est sorti du droit chemin et est devenu totalement fasciste. Joan Conville, ancienne officier de la marine et profiteuse de guerre est née en dehors du droit chemin..

.

Pour commencer, le résumé me paraissait plutôt intéressant même si j’étais perdue puisqu’on nous donnait juste l’ambiance du livre et non pas ce qui allait se passer dedans. Alors soit je prenais le risque de me lancer dans ce gros pavé en ayant une surprise, soit c’était la panne de lecture assurée. 

Ici, dans ce livre, nous sommes dans une ambiance de fin du monde, beaucoup de choses négatives se déroulent. La météo se déchaîne, plusieurs morts et disparitions… sans oublier les racketteurs, les nazis et compagnie. 

Je ne vous cache pas que pour moi ça a été une lecture plutôt mitigée. Je ne sais pas quoi vous dire, ni comment exprimer ce que j’ai ressenti en lisant ce roman. J’avais vraiment envie de découvrir James Ellroy qui est un auteur bien réputé mais peut-être que je n’ai pas choisi le bon roman pour le faire. Dommage. Ce qui est étrange c’est que j’ai plutôt bien aimé la plume de l’auteur… mais j’ai été plusieurs fois perdue dans l’histoire. Beaucoup de choses se passent en même temps, des morts et encore des mots, peut-être beaucoup trop de morts ? Il y a des romans qui sont lents, longs… où rien ne se passe mais ici c’est l’inverse, il se passe trop de choses et on ne sait plus où donner de la tête. 

Je ne peux pas dire que cette lecture a été un calvaire mais c’était parfois difficile de me replonger dedans et de reprendre ma lecture, je n’étais pas forcément motivée. Sans oublier de dire que si vous êtes une âme sensible, il ne faut peut-être pas s’amuser à lire ce roman puisque la violence est omniprésente tout au long de l’histoire sous différentes formes : meurtres, viols, drogue et compagnie. L’histoire tourne autour de ça et ça peut être lassant au bout d’un moment. 

Pour résumer : je pense que je n’ai pas fait le meilleur choix pour découvrir cet auteur réputé alors n’hésitez pas à me recommander son meilleur roman afin que je retente l’expérience un jour ! 

.

Agée de 24ans, étudiante en première année de Master de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation. Je suis passionnée de livres (j’aime tous les genres que ça soit thriller, fantastique, témoignage, jeunesse, romance), mais aussi de séries TV puisque j’adore passer ma journée à enchaîner les épisodes les uns après les autres
0 I like it
0 I don't like it

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *